Marchés

Cartes de fidélité : la CEPC prend position sur la communication d'avantages prix

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La Commission d'examen des pratiques commerciales (CEPC) vient de rendre un avis sur l'indication du prix d'un produit lorsque celui-ci fait l'objet d'une promotion réservée aux porteurs de la carte de fidélité d'une enseigne sous forme d'un avantage sur le prix du produit, avantage qui sera déduit sur un achat ultérieur du porteur de la carte. La CEPC recommande d'éviter de faire apparaître (sur un prospectus, un mailing...) le prix du produit avantage déduit (exemple : prix 10 € - avantage carte 1 € = 9 €). "Pareille présentation, outre qu’elle est juridiquement incorrecte, peut être source de mauvaise interprétation pour le consommateur et peut même l’induire en erreur, ce qu’il appartiendrait aux juridictions éventuellement saisies d’apprécier au terme d’un débat contradictoire", peut-on lire dans l'avis de la CEPC. En effet, la réduction ne porte pas sur le produit lui même mais sur un achat ultérieur. L'avis de la CEPC, qui a été saisie par une organisation professionnelle concernant une offre portant sur un jouet, reste bien sûr consultatif. Mais il donne des arguments aux fournisseurs qui s'opposeraient à une telle communication sur les prix de leurs produits.

Lire l'intégralité de l'avis sur : http://www.pratiques-commerciales.minefi.gouv.fr/ (avis n°10.12 du 29 septembre)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA