Casino et Intermarché s’allient aux achats pour les grandes marques dès les négociations 2015

|

Un mois après l’alliance aux achats conclue entre Système U et Auchan, voilà qu’Intermarché et Casino annoncent faire quasiment de même. Un nouveau coup de tonnerre qui vient, à nouveau, redistribuer les cartes de la grande distribution en France. Le nouveau couple formé par Casino et Intermarché devient en effet le leader en France avec plus de 25% de part de marché.

Les deux acteurs vont peser 25% de part de marché
Les deux acteurs vont peser 25% de part de marché

Dans le contexte de guerre des prix actuel, massifier ses achats est devenu un incontournable de la distribution. Intermarché et Casino s’y attellent donc et annoncent décider "de coopérer dans le domaine des achats dès les négociations 2015". Et ce exclusivement pour la France et uniquement pour les grandes marques (Coca-Cola, Nestlé, Unilver, Procter...). Ce qui signifie, en clair, que ni les MDD, ni les PME ne seront incluses dans cette alliance. D’après nos informations, cela va donc concerner entre 70 et 80 fournisseurs, parmi les plus importants pour, au total, un poids de 10 milliards d’euros à l’achat, environ.

D'autre part, Intermarché et le groupe Casino continueront à gérer et développer séparément leurs approches commerciales et leurs points de vente, maintenant ainsi une différenciation totale de leurs enseignes respectives. On peut donc dire qu'ITM et Casino garderont, chacun de leur côté, leur totale indépendance commerciale, capitalistique et managériale.  

Pas de mandat comme entre systeme U et Auchan

D'après nos informations, également, cette alliance diffèrera de celle conclue entre Système U et Auchan, en septembre 2014, dans le sens où cela ne se fera pas sous la forme d'un mandat, confié par un groupe à l'autre, comme c'est le cas de U qui a mandaté les négociateurs d'Auchan pour les grandes marques nationales.

"L’heure est à être malin en termes de commerce, expliquait ainsi Thierry Cotillard, adhérent en charge de l’offre alimentaire chez Intermarché, au pupitre du Congrès annuel organisé par LSA sur les négociations commerciales, hier, mardi 7 octobre. On ne fait pas la guerre des prix avec des pistolets à eau. Chez Intermarché, c’est inenvisageable de mandater un concurrent pour nos achats."

Course à la taille avec quatre groupes à 20% désormais

Pour autant, quel que soit la méthode, l’objectif, lui, est bien le même : il est de peser d’un poids maximal dans ces négociations pour, in fine, obtenir les meilleures conditions d’achats. Donc de vente ensuite. Un enjeu majeur qui, plus que jamais, embarque les groupes dans une course à la taille. Et après l'acquisition totale de Monoprix, il s'agit une nouvelle fois d'un joli coup de la part de Jean-Charles Naouri, président du Groupe Casino.  

Ainsi, désormais, le nouveau leader, en termes de parts de marché, ce sera bel et bien ce nouveau couple formé aux achats par Intermarché et Casino : 14,3% de part de marché pour le premier, selon Kantar Worldpanel et 11,5% pour le second. Soit, pour l’ensemble qu’ils vont désormais former, 25,8%.

Derrière, on aura, au coude à coude, Système U et Auchan, tout frais mariés depuis septembre dernier, à 21,6% – et qui n’auront été leader que quelques semaines – et Carrefour qui, une fois qu’il aura intégré Dia, dont le rachat a été annoncé en juin 2014, pèsera à hauteur de 21,9%. Avec, juste derrière, au quatrième rang désormais, Leclerc, pointant à 19,9%.

La situation telle qu’elle serait aujourd’hui si les alliances annoncées depuis le début de l’année étaient déjà effectives :

 

Groupes

Parts de marché

Intermarché + Casino

25,8%

Carrefour + Dia

21,9%

Auchan + Système U

21,6%

Leclerc

19,9%

Lidl

4,6%

Delhaize

3,4%

Aldi

2,3%

 Source : d’après Kantar Worldpanel, origine distributeurs, en cumul annuel mobile arrêté au 7 septembre 2014.

 

Pour mémoire, la situation actuelle, sans aucune des intégrations en cours :

Groupes

Parts de marché

Carrefour

20,4%

Leclerc

19,9%

Intermarché

14,3%

Casino

11,5%

Auchan

11,3%

Système U

10,3%

Lidl

4,6%

Delhaize

3,4%

Aldi

2,3%

Dia

1,5%

Source : d’après Kantar Worldpanel, origine distributeurs, en cumul annuel mobile arrêté au 7 septembre 2014.

 

 

1 commentaire

jerico25

13/10/2014 17h43 - jerico25

Je suis quasiment certains qu'ont est pas au bout de nos surprises. Que ce soit ITM et casino les nouveau n°1 du marché en france, ou que ce soit Carrefour, ou encore Système Auchan, la seule chose qui soit sur c'est qu'il ne s'agit pour l'instant que d'alliances aux achats. Ils sont toujours encore concurrent, ce qui m'amène à me demander : à quel point vont-ils s'unir, ou seront les limites officielles et ou seront les limites officieuses. Puis qu'adviendra-t'-il des petits groupes? Ils n'auront plus aucunes chances sur le marché... Les PDM de ces derniers vont chuter.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter