Casino fait clairement mieux que Carrefour en 2011

|

Les deux groupes cotés ont publié leurs ventes du quatrième trimestre 2011. Si Carrefour n'en finit pas de décevoir, Casino fait mieux que se défendre, progressant même en France où son concurrent patine.

Encore plus de deux fois plus gros que Casino, Carrefour reste un mastodonte comparé à son concurrent. Mais si l'écart de chiffre d'affaires a beau être toujours important, la dynamique est clairement favorable à Casino, qui progresse en France comme à l'international, à l'inverse de Carrefour.

L'année 2012 devrait d'ailleurs permettre au groupe stéphanois de réduire encore la distance : en tout cas si, comme c'est prévu pour la mi-année, la prise de contrôle de CBD (près de 14 milliards d'euros de chiffre d'affaires) s'effectue bel et bien, au Brésil. Du côté de Carrefour, à l'inverse, on en est toujours à spéculer sur le remplaçant de Lars Olofsson, dont les jours à la tête du groupe semblent de plus en plus comptés. Georges Plassat, PDG de Vivarte, et ancien de Casino et de Carrefour, déjà évoqué en novembre dernier, paraît de nouveau tenir la corde : un homme à poigne, unanimement salué pour ses capacités à redresser des entreprises en difficulté, comme il le fit pour Vivarte, au tout début des années 2000.

 

Il devient urgent de clarifier la situation

Mais la question essentielle n'est pas tant de savoir qui est à la tête des troupes que de préciser qui décide vraiment : les opérationnels, ou les actionnaires, groupe Arnault et Colony Capital ? Un élément à trancher de manière urgente, d'autant plus que l'année 2012 s'annonce particulièrement rude pour Carrefour en matière de part de marché, sésame disséqué mois après mois par l'ensemble de la communauté boursière. Mécaniquement, Carrefour va perdre 0,5 à 0,6 point du fait de la perte de son franchisé Coop Atlantique, parti chez Système U. De quoi faire grise mine alors que, déjà, 2011 fut bien mauvaise : une perte de 0,6 point selon Kantar Worldpanel, à 21,8% pour l'ensemble du groupe. À titre de comparaison, le groupe Casino, lui, a stabilisé sa position l'an dernier, à 12,9%.

Chiffres

91,51 Mrds € Le CA TTC de Carrefour en 2011 (- 0,6 % à magasins comparables, à taux de changes constants et hors essence), dont 39,49 Mrds € en France (- 1,6 %)

34,36 Mrds € Le CA HT de Casino en 2011 (+ 5,7% en organique et hors essence), dont 18,75 Mrds € en France (+1,4%)

Sources : Carrefour et Casino

 

Avantage à Casino pour les hypers... À Carrefour pour les supermarchés

Évolution, en %, trimestre par trimestre, des ventes, à magasins comparables et hors essence Sources : Casino et Carrefour

Si les performances des hypers ne sont nulle part satisfaisantes, Casino parvient à mieux limiter la casse. Pour les supers, Carrefour Market fait mieux que résister au premier semestre 2011, mais la deuxième moitié de l'année est plus difficile, avec un chiffre d'affaires à chaque fois en recul.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2212

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous