Casino fait le bilan de sa politique en matière de non discrimination

|
Yves Desjacques, DRH du groupe Casino
Yves Desjacques, DRH du groupe Casino© DR

Quatre ans après avoir mis en place un "testing" dont l'objectif était de mesurer l'influence du critère de l'origine sur les pratiques de recrutement au sein du groupe, Casino dresse un deuxième bilan en matière de lutte contre les discriminations en tous genres (sexuelle, religieuse, âge, handicap), bilan présenté ce matin. "Les risques discriminatoires se sont réduits depuis 2007, estime Yves Desjacques, directeur des ressources humaines du groupe. Nous menons une politique globale avec les partenaires sociaux, mais aussi une politique qui se mesure". Et de donner des chiffres en rafale : le taux d'handicapés atteint 10,6% en France (l'obligation légale est à 6%), la proportion de femmes à des postes d'encadrement est passée de 34 à 38 % en quatre ans et, sur les postes employés, l'écart de traitement des candidatures a été réduit de 19% depuis 2007. Ce dernier chiffre est mesuré par le testing mené par ISM Corum. Cette réduction de l'écart est encore plus forte pour les postes d'employés en hypermarchés (38%).
En revanche, sur les postes d'encadrants, il n'y a pas de différence de traitement. 1500 tests ont été réalisés en comparant les différences de traitement entre les CV d'origine européenne et ceux d'origine extra-européenne (noire-africaine, antillaise, asiatique, maghrébine et franco-maghrébine). Par exemple, pour les candidats d'origine noire-africaine, l'écart de traitement atteint aujourd'hui 8 points, contre 31 en 2007.
Parmi les méthodes qui fonctionnent pour réduire les écarts, figure en bonne place la méthode de simulation, qui consiste à mettre in situ deux candidats. "Depuis 2008, nous avons embauché 2500 personnes grâce à cette méthode", explique Yves Desjacques. Les équipes ont été également sensibilisées sur le terrain avec 56 correspondants "promotion de la diversité" dans les magasins. Au programme dans les prochains mois : la lutte contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle. Peu d'enseignes ont un programme aussi avancé que Casino. D'ailleurs l'enseigne a été le premier groupe de la distribution à obtenir le label diversité en 2009.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter