Casino met sa marque en scène

|

Nouveau packaging, lancement d'une campagne de communication et nouveau merchandising. Le groupe Casino a dévoilé hier les moyens sur lesquels ils compte pour amener sa marque à 50% de parts de marché en volume.

« Nous voulons faire de la marque Casino, la référence de la marque de distributeur en France et lui faire atteindre à terme 50% des volumes vendus dans nos magasins, contre 30% environ aujourd'hui », expliquait en introduction Jacques-Edouard Charret, le directeur général adjoint exécutif du groupe Casino.
Un objectif que le groupe compte atteindre en mettant mieux ses produits en scène.
Un effort va être fait pour les faire davantage « émerger en linéaires » et donner plus de visibilité à la marque en dehors des magasins. A partir de début juillet, les 5000 produits à la marque Casino revêtiront progressivement un nouveau packaging. Le nom de l'enseigne n'est plus enfermé dans un cadre et surtout il est imprimé 5 à 6 fois plus gros que sur les packs d'ancienne génération. « Nous affirmons ainsi la paternité de nos produits », indique t-on chez Casino.
Second volet du programme : la communication. Casino prendra la parole sur sa marque avant la fin du mois, en axant ses messages sur le rapport qualité-prix. Au programme de la première vague :18000 panneaux 4x3 et 1000 spots radio.
« D'autres vagues de la même intensité », suivront cette année, annonce t-on chez Casino. 
Pour compléter le dispositif, le groupe annonce aussi un virage merchandising. Les produits Casino devraient désormais bénéficier de la place privilégiée -à hauteur des yeux- dans les linéaires.
Pour augmenter la part de marché des produits à sa marque, le groupe de Jean-Charles Naouri compte aussi actionner d'autres leviers. A commencer par les prix. « Les baisses de prix sur la MDD vont se poursuivre », annonce Jacques-Edouard Charret. Cela se fera par une intervention sur le fond de rayon et par l'animation promotionnelle, avec une première opération chez Géant et dans les supermarchés du groupe dès le mois de juillet.
Reste l'action sur les assortiments. La réduction de l'offre en marques nationales poussera mécaniquement à la hausse la part de marché de la marque maison. Le mouvement sera amplifié par la décision d'augmenter légèrement l'offre à la marque Casino dans certaines familles de produits.

Olivier Bitoun

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter