Casino pourrait coter sa filiale e-commerce dès décembre

|

Selon le journal économique brésilien Valor Economico, la cotation de Cnova, la nouvelle entité regroupant les activités e-commerce du groupe Casino, pourrait intervenir dès la fin de l’année, alors qu’elle est pour l’instant prévu au premier trimestre 2015. Le groupe Casino n’a pas souhaité commenter cette rumeur.

Le groupe Casino pourrait accélérer la cotation de sa filiale e-commerce, selon la presse brésilienne.
Le groupe Casino pourrait accélérer la cotation de sa filiale e-commerce, selon la presse brésilienne.

D’après « une source proche du dossier » tout dépendrait du succès de l’introduction en Bourse du chinois Alibaba, qui aurait relevé sa fourchette de prix à 70 euros par action. Cette "IPO" imminente est annoncée comme historique puisqu'elle permettrait au géant chinois du e-commerce de lever plus de 20 milliards de dollars. Le timing serait alors particulièrement intéressant. En attirant la lumière sur son profil de groupe international du e-commerce, il pourrait déboucher par ricochet sur une meilleure valorisation des actions Cnova.

La volonté du distributeur de coter son pôle e-commerce sur le marché américain était déjà connue. Cnova regroupe CDiscount, leader du e-commerce non alimentaire en France, ainsi que Nova Pontocom, détenu par le numéro un brésilien de la distribution, Grupo Pao de Açucar, filiale de Casino.

"L'introduction en Bourse d'Alibaba doit aider la cotation à venir de Cnova aux Etats-Unis", titre l'hebdomadaire économique brésilien Exame.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter