Casino sur la piste de Disco en Argentine

|

Selon la presse locale, l'homme d'affaires argentin Francisco de Narvaez, qui serait appuyé par Casino, doit signer demain avec la filiale d'Ahold, un accord lui donnant une exclusivité de 30 jours pour négocier son rachat.

Casino qui prendrait, toujours selon la presse locale, 40 % du capital de la future société avec une option pour la contrôler à terme, ne serait pas associé directement à ces négociations. Ce n'est qu'après les tractations entre de Narvaez et Ahold pour la prise de contrôle de Disco, numéro deux de la distribution argentine, que Casino se manifesterait. Cette nouvelle intervient alors que le groupe chilien Cencosud a annoncé, vendredi dernier, son retrait des négociations de rachat, échaudé qu'il aurait été par la découverte de quelques 80 millions d'euros d'impôts impayés...  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter