Casino: un accord est trouvé entre Abilio Diniz et Jean-Charles Naouri

Est-ce la fin d'un feuilleton aux multiples rebondissements? Abilio Diniz, Président de Grupo Pão de Açúcar et Jean-Charles Naouri, Président-directeur Général du groupe Casino, disent en effet avoir "réglé définitivement leurs différends et donné à leur partenariat une conclusion mutuellement satisfaisante, permettant à chacun d’eux d'aller de l’avant et  de réaliser de nouvelles opportunités".

Dans un communiqué, Casino écrit: "Il s'agit là d'un moment important dans l’histoire commerciale du Brésil, sachant qu'il y a 75 ans, jour pour jour, la famille Diniz fondait Grupo Pão de Açúcar, devenu le plus grand distributeur du Brésil".

« Je souhaite plein succès  à Jean-Charles Naouri et au groupe Casino. J’exprime mon fervent espoir de voir Grupo Pão de Açúcar continuer à se développer, avec ses collaborateurs, sa culture et ses valeurs,  contribuant ainsi à la prospérité du pays », déclare Abilio Diniz.

« J’exprime toute ma gratitude à M. Abilio Diniz et à sa famille pour leurs multiples contributions et leur souhaite pleins succès dans leur projets futurs. Je poursuivrai les efforts en vue de l’expansion continue de Grupo Pão de Açúcar au profit de ses clients, de ses collaborateurs, de ses actionnaires et de l’ensemble de la société brésilienne», ajoute Jean-Charles Naouri, dans le même communiqué.

 

Casino dispose désormais du contrôle économique et stratégique de Pan de Azucar (GPA). Les actions de M. Diniz dans la holding Wilkes, qui contrôle GPA, seront converties en titres préférentiels sans droit de vote.

 

La famille d'Abilio Diniz a fondé le groupe Pan de Azucar en 1948, devenu depuis le numéro un de la distribution au Brésil. Casino a pris le contrôle de GPA en juin 2012 après d'âpres négociations, mais M. Diniz était resté à la tête du conseil d'administration.

 

Fin 2012, Abilio Diniz avait indiqué qu'il avait effectué une demande d'arbitrage auprès de la Chambre de commerce international, dans l'objectif de "s'assurer que Casino respectait le pacte d'actionnaires de Wilkes".

 

L'accord annoncé met donc fin aux procédures en cours.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter