Casino vote pour la démission d’Abilio Diniz

Casino n’acceptera pas qu’Abilio Diniz, le président du conseil d’administration de sa filiale Pão de Açucar (GPA), siège en même temps au conseil de son fournisseur Brasil Foods.

Pão de Açùcar
Pão de Açùcar© ALEXIS FRESPUECH/CASINO

Casino n’acceptera pas qu’Abilio Diniz, le président du conseil d’administration de sa filiale Pão de Açucar (GPA), siège en même temps au conseil de son fournisseur Brasil Foods. D’après Valor Economico, la décision a été votée le 6 février dans l’après-midi par Arnaud Strasser, représentant de Casino dans la holding Wilkes, qui contrôle GPA.

BRF au centre du problème

Casino souhaite en effet qu’Abilio Diniz adopte une position claire suite à sa prise de participation à hauteur de 1 milliard de reais (378 millions d'euros) dans BRF, son principal fournisseur au Brésil. Toujours selon Casino, cité par Valor Economico, l’entrée d’Abilio Diniz au conseil de son fournisseur le mettrait « dans une situation inconfortable sur son marché, créant des problèmes de communications avec d’autres fournisseurs également fournis par la BRF. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message