« Casto » soupçonné d'espionnage

Le 24 janvier, la CFDT a déposé plainte contre X devant le TGI de Bordeaux, se fondant sur plusieurs articles du Code pénal quant à « la collecte de données à caractère personnel par un moyen frauduleux, déloyal et illicite ». L'affaire se situe entre le 6 décembre 2011 et le 10 mars 2012. Une personne aurait été embauchée comme logisticien en CDD pour « coincer » deux ou trois salariés en train de voler. Mais aucune personne n'a été prise sur le fait, et Denis Lauxire, secrétaire général CFDT-Services de Gironde, souligne que « la démarque inconnue dans ce magasin n'est pas plus élevée qu'ailleurs ». Sollicitée par LSA, la direction de Castorama n'a pas réagi.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2259

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations