Castorama et Brico Dépôt font grise mine, avec un recul des ventes de 1%

|

Le groupe de bricolage britannique Kingfisher (enseignes Castorama et Brico Dépôt) a publié des résultats plutôt bons. Sauf en France, une zone qui était jusqu’ici le bon élève.

La mauvaise tenue du marché de la rénovation et du bricolage pèsent sur les résultats des enseignes françaises de Kingfisher, Castorama et Brico Dépot.
La mauvaise tenue du marché de la rénovation et du bricolage pèsent sur les résultats des enseignes françaises de Kingfisher, Castorama et Brico Dépot.© Kingfisher

L’amour entre Kingfisher et la France vient de prendre quelques coups. Après l’échec surprise du rapprochement entre Mr Bricolage et le groupe anglais, ce dernier vient de publier des résultats marqués par un recul de ses ventes dans l’hexagone. Le cumul des chiffres d’affaires de Castorama et Brico Dépôt a atteint 4,123 milliard de livres (5,66 milliards d’euros) sur l’exercice 2014/2015 (clos fin janvier 2015), soit un recul de 1% à taux de change constant, et de 2,3% à données comparables. La faible confiance des consommateurs et un marché de la construction et de la rénovation en chute expliquent cet exercice qui ne restera pas dans les mémoires.

Les deux enseignes de Kingfisher en France font grise mine

La marge brute a chuté de 10 points de base (soit 0,1%), les efforts de rationnalisation étant effacés par l’activité promotionnelle renforcée. Résultat, la rentabilité s’est affichée en recul de 6,5% à taux de change comparable. Dans le détail, les ventes de Castorama (2,291 milliards de livres) ont chuté de 1,4% à données comparables, alors que celles de Brico Dépôt ont subi le même sort, avec une baisse de 3,2% à 1,84 milliard de livres.

Au niveau du groupe, Kingfisher affiche des résultats plus positifs, avec une hausse des ventes de 2,9%. Mais cela n’empêche pas l’annonce de coupes franches et d’un plan de réorganisation, avec la décision de fermer 15% des magasins B&Q au Royaume-Uni, soit 60 unités.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message