Castorama met le cap sur la Russie

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe britannique de distribution Kingfisher, spécialisé dans le bricolage et maison-mère de l'enseigne française, prévoit l'ouverture d'un premier magasin Castorama en Russie en 2006.

Le premier magasin doit être inauguré à Moscou et être suivi par l'ouverture dans les deux années suivantes de trois à cinq autres magasins dans le pays, a annoncé le distributeur qui estime à six milliards de dollars la valeur du marché russe du bricolage. Selon Kingfisher, ce marché devrait profiter de la croissance très forte de la construction en Russie et de la nécessité de rénover le parc immobilier. Autre élément positif : le développement des maisons de campagne russes.
Kingfisher affiche également des ambitions en Pologne où l'enseigne Castorama, présente depuis 1997, compte disposer de 60 magasins, voire plus en 2009-2010, contre 25 aujourd'hui. « Nous étudions la possibilité d'entrer à terme sur les marchés hongrois, bulgare et roumain, mais notre priorité est actuellement la Russie », a indiqué Gerry Murphy, le directeur général du groupe.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA