Catégorie opération événementielle ( ÉPICERIE SUCRÉE ) : Mars Chocolat passe avec brio l’examen de Pâques et de Noël

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
mars chocolat

Noël et Pâques sont aux acteurs de la confiserie de chocolat ce qu’est l’été aux boissons : cruciaux ! Pas question donc de louper ces périodes clés. Pour cela, Mars Chocolat France a mis en place sur ces deux temps forts plus de 4 000 PLV saisonnières, posé plus de 50 000 box, proposé 2 400 outils de cross merchandising, organisé mille jours d’animations avec de l’échantillonnage, des personnalisations de produits en magasin et même la venue en guest star de la mascotte M&M’s. Et ce sur un nombre de magasins importants puisque 6 500 points de vente ont été concernés. Trois objectifs à ce dispositif : limiter les soldes, stimuler les ventes et faire grandir la catégorie. Tous trois ont été atteints puisque la marque affiche un taux de 95% d’écoulement avant soldes à Noël et de 93% pour Pâques, une progression de son chiffre d’affaires de 5,1% sur le saisonnier en 2015 et, surtout, une croissance sur le long terme de 57%, supérieure à la catégorie (+ 21%).

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2420-2421

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA