Cauval racheté par le propriétaire de Monceau Fleurs

|

Donné favori, le fonds d'investissement présent également chez Emova Group (Monceau Fleurs) et Dalloyau, remporte la mise. Et met la main sur l'un des derniers fabricants de matelas en France, Cauval.

Tous les sites industriels français de Cauval seront conservés par le nouveau propriétaire.
Tous les sites industriels français de Cauval seront conservés par le nouveau propriétaire.© photos : dr

 

Et l'heureux gagnant est...Perceva, fonds d'investissement connu pour ses participations dans Dalloyau et Monceau Fleurs. Celui-ci a remporté la mise, au nez et à la barbe de trois autres candidats, dont le groupe sud-africain Steinhoff (Conforama), le portugais Aquinos et le holding Verdoso. C'est le tribunal de Meaux qui en a décidé ainsi le 23 mai. Dans un communiqué, Perceva précise que le nouvel ensemble pèse "290 millions d'euros et emploie 2200 personnes, dont 1445 en France dans sept usines". Les salariés eux-mêmes avaient désigné Perceva comme favori parce qu'il apportait le plus de garanties sur l'emploi en proposant de garder l'intégralité du personnel en France et la totalité des sites. 

Investissements importants

Au total, Perceva prévoit d'investir 70 millions d'euros dans le fabricant de matelas, numéro deux en France avec des marques aussi connues que Treca, Simmons et Dunlopillo. Une déception de plus pour Steinhoff. Après avoir renoncé à Darty, il ne concrétise pas ses projets d'intégration verticale dans le secteur de la literie.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter