CCE envisage de supprimer 180 postes

Le géant des boissons prévoit un plan de réorganisation qui pourrait conduire à la suppression d'environ 180 postes dans six pays européens, dont 29 en France, selon des sources syndicales. Le processus d'information-consultation avec les syndicats français a débuté lundi 10 septembre. La direction assure qu'il n'y aurait « aucun licenciement sec ». L'objectif de ce plan de réorganisation serait de créer un « centre de services partagé qui regroupe l'ensemble des services de comptabilité dans un pays d'Europe de l'Est », avec des salariés de CCE, a poursuivi la porte-parole. Dans un communiqué, le syndicat FO indique que 52 postes sont menacés en Grande-Bretagne, 47 en Belgique, les autres pays touchés étant la Suède, la Norvège et la Hollande.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2241

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous