CCM rachète Auchan Mexique

Le numéro deux mexicain, Comercial Mexicana, rebondit en annonçant le rachat des actifs d'Auchan au Mexique et un projet d'alliance avec le groupe français pour les achats internationaux.

La Controlatoria Comercial Mexicana (CCM), qui avait tenté, en 1995, de se marier avec Auchan, vient de racheter les actifs du groupe francais au Mexique. Certains analystes spéculaient pourtant sur une faillite du groupe mexicain qui ne cesse de céder du terrain à Wal-Mart. Et d'autres envisageaient une fusion stratégique de la Comercial avec le groupe Gigante, numéro trois de la grande distribution mexicaine, voire avec Carrefour, encore petit dans ce pays (22 hypers, 790 MEUR de CA en 2001). C'est finalement la solution de la croissance externe qu'a choisi le numéro deux local (13 % de part de marché et 224 magasins).

Selon la double lettre d'intention signée par les intéressés, CCM prendra possession, dès le premier trimestre 2003, des 5 centres commerciaux de Auchan Mexique, des hypers qui y sont logés, ainsi que d'une « importante » réserve de terrains à Mexico et à Puebla. La transaction se chiffrerait à 88,82 M EUR (soit 60 % de la valeur comptable de Auchan Mexique) selon le journal El Economista. Elle permettra à Comerci d'augmenter ses surfaces et ses ventes de 5 %. Le tout sans trop s'endetter.

Retrouver la croissance

L'achat est étalé sur cinq ans avec un premier versement de 14,64 M EUR en janvier et la compagnie mexicaine pourra encaisser les loyers des centres dès 2003.

Par ailleurs, l'accord stipule que la CCM aura accès à l'organisation internationale des achats de Auchan afin de se procurer conjointement certains produits et de participer aux négociations mondiales sur les achats des marchandises. Un argument de taille lorsque l'on sait que les trois principaux groupes mexicains (CCM, Gigante, Soriana) souffrent de la politique des prix bas toute l'année imposée par Wal-Mart.

Cette alliance devrait permettre à Comerci d'être plus agressive sur les prix et de retrouver le chemin de la croissance alors que ses ventes ont chuté de 10 % cette année (3,22 Mrds EUR en 2001) et ses recettes de 8 % (74,18 M EUR en 2001). Les modalités financières de l'accord sont également favorables pour CCM qui estime pouvoir dégager entre 127 et 137 M EUR par an pour ses investissements. De quoi redonner du tonus au numéro deux mexicain. « Le rachat de Auchan démontre que nous sommes bien vivants et que nous sommes décidés à croître pour récupérer les clients perdus », souligne Gustavo Campomanes, l'un des dirigeants de la société.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1795

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous