CDAC : les autorisations de m² commerciaux en février

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BILAN Selon le bilan mensuel de LSA Expert, les autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial) ont baissé de 12% entre février 2016 et février 2017. Le hard discount – avec l’enseigne Lidl - ; le secteur du meuble – avec le projet d’Ikea à Vénissieux - ; et la mode – avec des créations de magasins Kiabi et Zara – sont les gagnants du mois.

Les 16 projets acceptés pour l’enseigne Lidl (dont 9 créations) cumulent plus de 20 000 m². Ces créations de magasins se feront à Gattières (06) ; Gond-Pontouvre (16) ; Douarnenez (29) ; Sète (34) ; Rennes (35) ; Amilly (45) ; Valmont (57) ; Hénin-Beaumont (62) et Tans-en-Provence (83).
Les 16 projets acceptés pour l’enseigne Lidl (dont 9 créations) cumulent plus de 20 000 m². Ces créations de magasins se feront à Gattières (06) ; Gond-Pontouvre (16) ; Douarnenez (29) ; Sète (34) ; Rennes (35) ; Amilly (45) ; Valmont (57) ; Hénin-Beaumont (62) et Tans-en-Provence (83).© © Laetitia Duarte

Le bel essor des surfaces en équipement de la personne (+ 114%) en février 2017, n’empêche pas le bilan global des autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial) de refluer de 12% par rapport au même mois de l’année précédente. Suite au recul enregistrés par les secteurs de l’équipement de la maison (-12%) et de l’alimentaire (-28%). En alimentaire, le hard discount rafle 46,6% des surfaces autorisées, Lidl cumulant plus de 20 000 m². En équipement de la maison, meubles et bricolage rassemblent 71% des surfaces autorisées. Avec son autorisation de création à Vénissieux (69), le futur Ikea de la banlieue lyonnaise représente 35,4% du total autorisé dans ce secteur. La mode compte pour 39% des surfaces autorisées en équipement de la personne. Si bien des projets restent muets sur leurs enseignes, on apprend la création d’un Kiabi à Neuville-en-Ferrain (59) et d’un Zara à Paris, rue de Rivoli.

Décrue des surfaces autorisées en alimentaire et équipement de la maison en février 2017

Selon le bilan mensuel de LSA Expert, les autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial) ont diminué de 12% entre février 2016 et février 2017. Ce sont les "gros" secteurs de l’équipement de la maison (à -12%) et de l’alimentaire (-28%) qui entraînent ce recul. Alors que les autorisations en équipement de la personne explosent à + 114%.

Près de la moitié des surfaces alimentaires autorisées pour le hard discountA lui seul, le hard discount rafle 46,6% des surfaces alimentaires autorisées en février 2017. Hypers et supers font quasiment parts égales – entre 23% et 24%. Laissant le solde aux drives.

Lidl au top des autorisations alimentairesLes 16 projets acceptés pour l’enseigne Lidl (dont 9 créations) cumulent plus de 20 000 m². Soit quasiment le double de Système U le challenger avec un peu plus de 10 000 m². Les neufs créations de magasins Lidl se font à Gattières (06) ; Gond-Pontouvre (16) ; Douarnenez (29) ; Sète (34) ; Rennes (35) ; Amilly (45) ; Valmont (57) ; Hénin-Beaumont (62) et Tans-en-Provence (83).

Meubles et bricolage font 71% des surfaces autorisées en équipement de la maisonLe secteur du meuble, avec seulement deux projets, représente à lui seul 39% des surfaces autorisées en février 2017. Suivi du bricolage cumulant 32%. Ensuite, seul le discount passe la barre des 10 000 m² (avec 4 projets).

Le futur Ikea de Vénissieux rafle plus du tiers des surfaces en équipement de la maisonAvec son autorisation de création à Vénissieux (69), boulevard Laurent Bonnevay, le futur Ikea de la banlieue lyonnaise représente 35,4% des surfaces autorisées en équipement de la maison en février 2017. Loin devant les quelques 8 000 m² de lAlinéa créé à Sequedin (59), avenue de la Boutillerie.

La mode domine les autorisations en équipement de la personneAu-dessus des 5 000 m², avec 3 projets, la mode représente 39% des surfaces autorisées en équipement de la personne. Le secteur du sport arrive loin derrière avec seulement 9% des surfaces.

Des créations de Kiabi et ZaraAvec pas moins de 8 projets acceptés (dont 5 créations) sans précision d’enseignes, l’actualité des autorisations en équipement de la personne de février 2017 garde encore bien des mystères… Focalisons-nous donc sur le deux grandes créations annoncées : Kiabi à Neuville-en-Ferrain (59) et Zara à Paris, au 67/73 rue de Rivoli (1er arrondissement).

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA