CDAC : les autorisations de mètres carrés commerciaux augmentent de 42% en décembre 2016 [LSA Expert]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon le bilan mensuel de LSA Expert, les autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial) ont augmenté de 42% entre décembre 2015 et décembre 2016. Quantitativement, c’est le secteur de l’alimentaire qui reste le premier contributeur des m² autorisés durant ce mois. En revanche, c’est le secteur de l’équipement de la maison qui marque la plus forte progression (en un an, comparativement au même mois) à +88%.

Bricomarché est l’une des enseignes gagnantes des autorisations de décembre 2016. Non seulement le secteur du bricolage marque la plus forte progression sur ce mois (+88% entre décembre 2015 et décembre 2016). Mais il constitue à lui seul 89% des surfaces autorisées en équipement de la maison. Bricomarché pèse pour beaucoup dans ces évolutions avec ses cinq projets autorisés.
Bricomarché est l’une des enseignes gagnantes des autorisations de décembre 2016. Non seulement le secteur du bricolage marque la plus forte progression sur ce mois (+88% entre décembre 2015 et décembre 2016). Mais il constitue à lui seul 89% des surfaces autorisées en équipement de la maison. Bricomarché pèse pour beaucoup dans ces évolutions avec ses cinq projets autorisés.

 

 

 

L’équipement de la maison en plein boom Le secteur alimentaire demeure, quantitativement, le premier contributeur en m² autorisés en décembre 2016 (47,8% du total), suivi de l’équipement de la maison (29,6%) et de l’équipement de la personne (22,6%). Mais la plus forte progression (par rapport au même mois de 2015) est enregistrée par l’équipement de la maison (+88%). On notera que ce même secteur est cependant celui qui crée le moins de m², l’essentiel de ces surfaces étant des extensions et/ou transferts.

Les hypers en tête des autorisations et des créationsLes hypers sont, en décembre 2016, les premiers contributeurs en surfaces autorisées (44% du total), de même qu’en créations (53,3% du total) avec 3 projets de créations sur les 8 autorisés. Au deuxième rang des autorisations, les supers (27,3% du total) se révèlent cependant les moins "créateurs" avec seulement 1 500 m² et une seule création pure. On notera l’absence de refus de la catégorie hard-discount, au 3e rang des surfaces autorisées (24,5%).

Système U au top des autorisations en décembre 2016Au top 6 des autorisations de surfaces alimentaires (dont les enseignes sont connues), Système U arrive en tête avec pas moins de 14 960 m² autorisés, soit 7 projets acceptés dont 5 créations. Celles-ci se font à Saint-Aignan (41), Brax (47), Sarzeau (56) et Voreppe (38) où un drive s’ajoute à un super.

Le bricolage grand gagnant des autorisations en équipement de la maisonPas moins de 89% - autant dire l’essentiel – des surfaces autorisées en équipement de la maison en décembre 2016 ont concerné le secteur du bricolage. Celui de la jardinerie ne cumulant que 10,5%. Fait marquant le discount (qui s’est vu refuser une opération de 950 m²) ne crée aucune surface.

Bricomarché en tête des autorisations en équipement de la maisonAvec ses 13 561 m², l’enseigne Bricomarché distance de loin le peloton La Boîte à Outil, Brico Dépôt, Point Vert et Brico E. Leclerc (autour des 2 000 m² chacun). Les cinq projets de Bricomarché concernent une création à Sens (89) ; un transfert à Marquise (62) ; un transfert-extension à Capvern (65) ; et des extensions à Châteaudun (28) et Nîmes (30).

Sport, plus de 40% des autorisations en équipement de la personneLe secteur du sport représente à lui seul 41,1% des surfaces autorisées en équipement de la personne en décembre 2016. Avec en prime aucun refus sur ce mois. La culture pèse pour 21,1%, suivie par la mode (18%). On notera que ladite culture se voit refuser plus de 3 000 m² de surfaces neuves. Beauté et optique cumulent moins de 6% des surfaces autorisées dans le mois.

Décathlon et Cultura en tête des autorisations en équipement de la personneCe tableau montre que les créations sont allées bon train en équipement de la personne puisqu’elles concernent 10 des 12 projets acceptés dans le mois. Parmi lesquelles celle d’un magasin Décathlon de 5 452 m² à Saint-Jean-de-Braye (45) et d’un point de vente Cultura de 2 853 m² à Geispolsheim (67).

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA