CDAC : les autorisations de mètres carrés commerciaux chutent de 47% en mars 2017 [LSA Expert]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BILAN Selon le bilan mensuel de LSA Expert, les autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial) refluent de 47% entre mars 2016 et 2017. Dans ce «maigre » bilan, les gagnants respectifs sont Lidl en autorisations de surfaces alimentaires ; Bricomarché et Jardiland pour l’équipement de la maison, et Intersport pour l’équipement de la personne.

Le sport rafle les trois-quarts des surfaces autorisées en équipement de la personne durant le mois de mars 2017. A la faveur d’Intersport qui se voit accorder une extension à Niort (79) et un transfert-extension à Hénin-Beaumont (62).
Le sport rafle les trois-quarts des surfaces autorisées en équipement de la personne durant le mois de mars 2017. A la faveur d’Intersport qui se voit accorder une extension à Niort (79) et un transfert-extension à Hénin-Beaumont (62).© intersport

Tous les mois LSA Expert dresse son bilan des autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial). Pour mars 2017, "trois fois moins font moins". En effet, les autorisations de surfaces alimentaires diminuant de 64%, celles de l’équipement de la personne de 50%, et celles de l’équipement de la maison de 21%, le total autorisé en mars 2017 est de 47% inférieur au bilan de mars 2016. Dans le secteur alimentaire, le hard-discount pèse à lui seul 47,5% des surfaces autorisées. Lidl décrochant cinq créations. Jardinerie (37%) et bricolage (34%) font quasiment parts égales des surfaces autorisées en équipement de la maison, à la faveur des projets de Jardiland et de Bricomarché. Et le sport – avec Intersport – représente l’essentiel des surfaces autorisées en équipement de la personne.

Triple dépression en alimentaire, équipement de la personne et de la maisonSelon le bilan mensuel de LSA Expert, les autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial) ont diminué de 47% entre les mois de mars 2016 et 2017. Aucun secteur n’est épargné. Le plus dépressif étant celui de l’alimentaire (- 64%), suivi de l’équipement de la personne (-50%). L’équipement de la maison ne chutant "que" de 21%.

Le hard-discount pèse pour 47,5% des surfaces alimentaires autorisées

Avec 12 projets acceptés, le hard-discount se taille la part du roi des autorisations de surfaces alimentaires autorisées en mars 2017. Les hypers ne générant que 29% du total et les supers 17%.

Lidl mobilise plus de la moitié des autorisations alimentaires du mois

Comme le mois précédent – voir CDAC de février 2017 – Lidl est le grand gagnant des autorisations de mars 2017. L’enseigne préempte pas moins de 53% du total. Loin devant les Centres E. Leclerc ne cumulant que 36% des surfaces autorisées. Les cinq créations de Lidl du mois se trouvent à Andilly (17), Saint-Alban (22), Pithiviers (45), Agneaux (50) et Rang-du-Fliers (62). Tandis que les autorisations pour le Centre E. Leclerc (magasin, galerie marchande et ensemble commercial) se focalisent à Fontenay-Trésigny (77).

Plus de 70% des surfaces autorisées en équipement de la maison au bricolage-jardinage

Jardinerie (37%) et bricolage (34%) font quasiment parts égales des surfaces autorisées en équipement de la maison en mars 2017. Laissant la troisième marche au discount (18%).

Bricomarché et Jardiland en tête de l’équipement de la maison

A elles deux, les enseignes Bricomarché et Jardiland représentent 41,5% des surfaces autorisées en équipement de la maison en mars 2017. Le magasin Jardiland se crée à Chauray (79), boulevard Ampère. Tandis que Bricomarché opère un transfert-extension à Avermes (03), Avenue du Général de Gaulle.

Le sport rafle les trois-quarts des surfaces autorisées en équipement de la personne

Tout petit mois pour les autorisations en équipement de la personne où le sport focalise 75% des surfaces acceptées. Ne laissant que 18% environ à la culture.

Intersport s’étend doublement

L’enseigne de sport représente à elle seule 72% des surfaces autorisées en mars 2017. Intersport s’étend à Niort (79) et opère un transfert-extension à Hénin-Beaumont (62).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA