CDAC : les autorisations de mètres carrés commerciaux en croissance de 42% en juin 2017 [LSA Expert]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les autorisations de surfaces commerciales délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial) se sont accrues de 42% entre juin 2016 et juin 2017, selon le bilan mensuel de LSA Expert. Le secteur de l’équipement de la maison (+ 83%) et l’alimentaire (+ 39%) sont les premiers contributeurs de cet essor. 

Lidl récolte pas moins de 5 autorisations en commissions de juin. Elles se situent à Saint-Quentin (02), Gattières (06), Bourges (18), Vendargues (34) et Tours (37).
Lidl récolte pas moins de 5 autorisations en commissions de juin. Elles se situent à Saint-Quentin (02), Gattières (06), Bourges (18), Vendargues (34) et Tours (37). © © Laetitia Duarte

A détailler le bilan global des autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial), selon les statistiques de LSA Expert, les secteurs du hard-discount (en alimentaire), du bricolage (en équipement de la maison), et du sport (en équipement de la personne) sont ceux qui génèrent le plus de surfaces acceptées pour le mois de juin 2017. Ceci, comparativement aux statistiques de juin 2016. Les enseignes Lidl - avec pas moins de 5 créations acceptées - et Intermarché, dans le secteur alimentaire; Ikea et Leroy Merlin dans celui de l'équipement de la maison; et Décathlon, dans l'univers de l'équipement de la personne sont les plus mieux nanties. Pour mémoire, depuis le début de l'année 2017, les évolutions mensuelles des autorisations en CDAC et CNAC, selon le bilan de LSA Expert, s'établissaient à + 5% en janvier ; - 12% en février ; - 47% en mars ; - 18% en avril ; et + 4% en mai. Juin 2017 s’érige donc en mois le plus "permissif" du premier semestre 2017.

 

 

L’équipement de la maison et l’alimentaire alimentent la croissance

Selon le bilan mensuel de LSA Expert, les autorisations délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d'aménagement commercial) se sont accru de 42% en juin 2017 (par rapport à juin 2016). Le secteur de l’équipement de la maison en hausse de 83% est le premier contributeur de cet essor. L’alimentaire à + 39% a également alimenté la croissance. Ce qui n’est pas le cas de l’équipement de la personne en recul de 39%.

Un tiers des surfaces alimentaires dédié au hard-discount

Le secteur hard-discount représente à lui seul 35% des surfaces autorisées en juin. Soit davantage que les supermarchés (31,5%) ou les hypermarchés (26,5%). La douzaine de projets de drives cumule 7% du total.

Lidl et Intermarché en tête des autorisations alimentaires

Lidl et Intermarché dominent, haut-la-main, le hit-parade par enseignes des autorisations en alimentaire, au-dessus de la barre des 10 000 m² acceptés. Chacune ayant 5 créations à son actif. Celles de Lidl se situent à Saint-Quentin (02), Gattières (06), Bourges (18), Vendargues (34) et Tours (37). Tandis qu’Intermarché plante son étendard sur des magasins et/ou galeries marchandes à Plouézec (22), Lavaur (81) et Saint-Jean (31).

Bricolage et meuble, près de 80% des surfaces en équipement de la maison

Les enseignes de bricolage raflent pas moins de 44% des surfaces autorisées en équipement de la maison. Laissant 35% au meuble et 16% au secteur discount.

Projets d’Ikea et Leroy-Merlin à Vénissieux

Un seul magasin Ikea autorisé – il s’agit de celui de Vénissieux (69) - et voici déjà plus de 20 000 m² acceptés. Leroy Merlin en ajoute quelque 15 000 avec son projet, sur le même site du Puisoz, à la faveur de transferts.

Le sport, près des deux-tiers des surfaces en équipement de la personne

Trois projets dans le secteur du sport (dont 2 créations) font à eux seuls 65% de la maigre moisson de juin en matière d’autorisations de surface en équipement de la personne. Ajoutez les 31% apportés par deux créations de magasin de mode et voilà déjà l’essentiel (en surfaces) des autorisations de juin.

Nouveau Décathlon dans le Loiret

La principale création en matière d’équipement de la personne revient aux 5 452 m² de Décathlon autorisés à Saint-Jean-de-Braye (45).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA