Cdiscount prêt à lancer 8 sites e-commerce "experts" : déco, bricolage, bébé...

|

Boutique en ligne doublée d’un « webzine déco »,  moncornerdeco.com se veut différent d’un simple site de vente. Ce modèle va être dupliqué avec l’ouverture de moncornerbaby.com, moncornerbrico.com et 5 autres sites en 2015, tout en s’appuyant sur les synergies avec Cdiscount.com.

Déjà en ligne, Moncornerdeco.com est le premier des 8 sites thématiques qui vont être déployés par la filiale du groupe Casino
Déjà en ligne, Moncornerdeco.com est le premier des 8 sites thématiques qui vont être déployés par la filiale du groupe Casino

Cdiscount veut occuper le terrain. Au coude-à-coude avec Amazon pour la première place de l'e-commerce en France, le site fait feu de tout bois et vient d’ « élargir son offre à la décoration », avec le site dédié moncornerdeco.com, présenté comme « la synthèse parfaite entre la boutique en ligne et le webzine déco ». Cette diversification n’en est pas vraiment une, car le site, qui offre plus de 10 000 références de meubles, accessoires et électroménager, existe depuis 2013. Mais la vraie nouveauté réside dans la duplication de ce modèle vente+conseils, puisque Cdiscount lancera d’ici à la fin de l’année deux autres sites similaires, avec moncornerbaby.com, que l’on imagine évidemment destiné aux touts-petits, et moncornerbrico.com. En 2015, « cinq autres sites experts » seront mis en ligne indique Cdiscount, sans préciser quels univers seront concernés.

Une logistique calquée sur Cdiscount.com

Un petit tour sur moncornerdeco.com (dont la lettre C est orangée pour rappeler discrètement la filiation avec Cdiscount) permet de mieux comprendre cette orientation. À la différence de Cdiscount, qui propose de la vente en ligne pure et dure, le site déco propose une rubrique « Le Mag », qui comprend de nombreux conseils et articles orientés conso pour donner des idées et des tendances : quel garnissage choisir pour ma couette ?, 5 conseils pour une déco de cuisine industrielle, quel budget pour meubler la chambre d’ado ?, etc. Les réseaux sociaux sont aussi de la partie, avec des comptes ouverts sur Facebook, Twitter et Pinterest. Ce « site expert » exploite plusieurs synergies avec sa maison mère, notamment pour les process de gestion de la relation clients, et via l’accès à la plate-forme logistique de Cdiscount. Les commandes d’un poids inférieur à 30 kilos peuvent être livrés à domicile ou via le réseau des 12 000 points retrait existants (Relais Colis, Mondial Relay et Socolissimo). Au-delà de ce poids, les commandes seront orientées vers le réseau spécifique Cdiscount, qui s’appuie sur 500 points de retrait. Avec cette logique de spécialisation des univers, Cdiscount espère évidemment faire grossir son gâteau, riche de 2,6 milliards de dollars en incluant l’activité marketplace. Et montrer son dynamisme, quelques jours après que Casino a donné des détails sur l’introduction en bourse de son pôle e-commerce Cnova, dont fait partie Cdiscount.

1 commentaire

Solusquare

06/11/2014 16h35 - Solusquare

Solusquare était à la réalisation de la première version totalement interfacée avec le SI de CDiscount.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message