Marchés

Ceci est bien une montre connectée

|

Des montres connectées qui ressemblent a de vraies montres… Le pari des fabricants pour faire décoller ce marché pour l’heure plutôt confidentiel.

LG dont la GWatch R presentée a l’IFA séduit avec son écran rond Oled de 1,3 pouce qui reproduit un vrai cadran et ses bracelets interchangeables en cuir ou métal
LG dont la GWatch R presentée a l’IFA séduit avec son écran rond Oled de 1,3 pouce qui reproduit un vrai cadran et ses bracelets interchangeables en cuir ou métal

Il faut bien l’avouer, jusqu’à présent les montres connectées ressemblaient plus à de gros jouets pour geeks qu’à de véritables toquantes. Un bracelet en plastique surmonté d’un gros écran carré. Et tout ça avec un usage qui plus est assez limité. En gros, elles servent principalement à regarder les notifications reçues sur son smartphone sans sortir ce dernier de sa poche… Mouais, pas la révolution. Résultat : ces produits ont pour le moment principalement séduit un public de technophiles toujours prompt à se précipiter sur un produit dès qu’il est orné d’un sticker “nouveau”. Ainsi, selon GfK, il ne se serait vendu en 2013 que 65 000 bracelets et montres connectés. Un engouement mesuré.

Mais ça pourrait bien évoluer cette année (GfK estime qu’il devrait se vendre 150 000 montres et bracelets connectés en France cette année). D’abord parce qu’aujourd’hui rares sont les fabricants qui n’ont pas une smart-toquante en catalogue. Du Smartband Talk de Sony a la G Watch R de LG en passant par le Vivosmart de Garmin, la Gear S de Samsung ou encore la Moto 360 de Motorola (liste non exhaustive…)… Les géants du high-tech s’apprêtent à lancer la guerre du poignet. D’abord avec des fonctionnalités ameliorées: les montres disposent desormais d’un OS proper concu par Google: l’Android Wear qui permettra notamment aux développeurs de trouver des applications originales (comme ils l’ont fait sur smartphone). Ensuite, les produits eux-mêmes sont plus complets avec notamment comme chez Sony une commande vocale et un GPS integré dans sa Smart-Watch 3.

Mais c’est surtout le design qui a fait de gros progrès en un an. Si les constructeurs veulent toucher un large public, ils ont compris que leurs montres devraient ressembler… à des montres. Ainsi de LG dont la GWatch R presentée a l’IFA séduit avec son écran rond Oled de 1,3 pouce qui reproduit un vrai cadran et ses bracelets interchangeables en cuir ou métal. Aucun prix ni date de sortie n’a pour l’heure été communiqué par le coréen.

Meme impression de qualité avec la Moto 360 de l’américain Motorola. La société qui appartient pour quelques mois encore a Google (avant de devenir une filiale du chinois Lenovo) sera la première à commercialiser une montre connectée à écran rond. Là encore, il s’agit d’Oled pour un très bon rendu. En veille, la montre affiche un cadran de montre qui devient une interface Android Wear d’une simple pression. Disponible fin septembre, elle sera vendue 250 euros.

Maintenant les regards vont se tourner vers Apple dont la rumeur annonce qu’une “iWatch” devrait etre présentee a l’occasion de l’annonce de l’iPhone 6 dans quelques jours… 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter