Celect lève 15 millions de dollars pour son logiciel d’analyse prédictive des stocks

|

La start-up américaine veut poursuivre son expansion aux Etats-Unis et à l’international.

Hero x Celect
Hero x Celect© Celect

Celect a annoncé mi-décembre un tour de table de 15 millions de dollars (soit 13,2 millions d'euros) mené par NGP Capital et les investisseurs historiques Fung Capital, Activant Capital et August Capital. L’entreprise, qui avait réuni un financement de série B de 10 millions de dollars en 2017, va utiliser cet argent frais pour se lancer à la conquête de nouveaux marchés.

Optimiser stock et assortiment grâce à la data

Fondée en 2012 par Vivek Farias et Devavrat Shah, professeurs au MIT (Massachusetts Institute of Technology), la société a mis au point une solution faisant appel à l’intelligence artificielle pour prédire les habitudes d’achat et le comportement des consommateurs. Elle combine différents types de données online et offline (transactionnelles, catalogue, navigation…) afin d’anticiper en temps réel les demandes des shoppers en points de vente et de réduire au maximum les difficultés d’approvisionnement.

Après avoir modélisé le choix des consommateurs, l’outil définit les magasins les plus susceptibles de répondre à une faible demande ou à l’inverse les points de vente devant anticiper de fortes demandes. Le logiciel fait également des recommandations sur l’impact des démarques sur les ventes, les stocks et les prix, et il peut élaborer des prix différenciés en fonction des articles en temps réel. L’objectif est d’augmenter le chiffre d’affaires en augmentant d’une part le taux de conversion, et en diminuant d’autre part les expéditions fractionnées et les coûts d'expédition entre points de vente.

"L’un des dilemmes les plus difficiles des commerçants est de déterminer quoi, quand, où et combien de clients vont acheter, mais les progrès du machine learning et de l’intelligence artificielle peuvent désormais résoudre ce problème", a expliqué Upal Basu, partenaire de NGP Capital, à propos de Celect. La start-up a notamment convaincu Neiman Marcus, Polo Ralph Lauren, Aldo Group, Saks, Anthropologie, Free People, Aeropostale ou encore Urban Outfitters. Aux Etats-Unis, elle est en concurrence avec la solution cloud mise au point par Eversight, basée également sur la prédiction, le machine learning et la data science, et qui s'adresse principalement aux retailers.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message