Celio ouvre deux pop-up stores connectés à Paris

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La marque de prêt-à-porter Celio poursuit son virage digital avec l’ouverture de deux pop-up stores à Paris, le 20 avril 2016. Ces magasins éphémères veulent proposer une expérience client différente de celle des points de vente classiques via notamment l’application mobile Celio.

Le pop-up store situé au 25 rue de Charonne, à Paris.
Le pop-up store situé au 25 rue de Charonne, à Paris.© Celio

Celio a choisi deux lieux très branchés pour ouvrir ses deux magasins éphémères, ce 20 avril 2016. Le premier, au 25 rue de Charonne, est situé tout près du quartier de la Bastille. Le second, qui occupe deux étages, prend place au 23 rue Debelleyme, au cœur du Marais. Ouverts jusqu’au 5 juin 2016, ces pop-up stores d'environ 100 m² ont vocation à proposer une expérience digitale nouvelle à leurs visiteurs. Les clients pourront découvrir et essayer les vêtements, chaussures et accessoires avant de passer commande et d’être livrés, gratuitement, à domicile. Si des tablettes sont à leur disposition, ils peuvent accéder directement à ce service via leur smartphone grâce à l’application Celio. Par ailleurs, les magasins proposeront une collection de 300 références, déclinées à travers six univers : Denim/indigo, Safari, French flag, Retro surf, Active wear et City. L'offre se veut résolument tendance et la mise en avant des références est soignée et épurée, comme en témoignent les photos ci-dessous. 


La boutique du Marais

Succès de l'e-réservation

Celio mise beaucoup sur l’omnicanal. L’enseigne de mode masculine a notamment lancé une boutique Star Wars dotée d’un service gratuit d’e-réservation en 2015 et travaille sur un système marchand de géolocalisation des magasins, qui propose, en même temps que ses coordonnées, les produits disponibles dans ce point de vente. L’équipement des magasins est également d’actualité avec le lancement de la tablette vendeur, en phase de test dans six points de vente. L’e-réservation, lancée en 2014, a permis de multiplier par trois les volumes du click & collect.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA