Marchés

Ces 18 produits au lancement "hors normes"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon la nouvelle édition du "Nielsen Breakthrough Innovation Report", 18 produits seulement ont réalisé, ce que le panéliste nomme des lancements "hors normes", en Europe de L'Ouest durant ces deux dernières années. Découvrez les 18 gagnants sur plus de 8 650 lancements analysés.

Volvic Juicy figure parmi les 18 lancements les plus réussis en Europe de l'Ouest
Volvic Juicy figure parmi les 18 lancements les plus réussis en Europe de l'Ouest

S'appuyant sur l'analyse de 8 650 produits de grande consommation, soit près de 24 500 références, lancés en Europe de l'Ouest depuis 2013, Nielsen a identifié 18 produits, seulement, au lancement "hors normes". Pour être identifiés comme tels, trois critères doivent être remplis : apporter une nouvelle proposition (et pas seulement une subtile amélioration), générer au moins 10 millions d'euros de ventes dans leur première année de commercialisation et conserver au moins 90 % de leurs ventes lors de leur deuxième année.

Découvrez les 18 gagnants du "Breakthrough innovation Report" 2015:

  • Ariel: 3-In-1 Pods (détergent)
  • Cadbury : Dairy Milk Marvellous Creations (chocolat)
  • Dompé : (médicaments contre les maux de tête)
  • Garnier : Fructis Schadenlôscher (soin capillaire) 
  • Garnier : Ultimate Blends (soin capillaire)
  • Granini: Die Limo von Granini (boisson)
  • Nivea : Cellular Anti-Age (crème pour le visage)
  • L'Oréal Paris: Elvive Fibrology (soin capillaire)
  • Lay's: Xtra (snacks salés/chips)
  • Robinsons: Squash'd (boisson)
  • Scholl: Velvet Smooth Express Pedi (soin des pieds)
  • Strongbow: Dark Fruit (boisson)
  • Sure: Compressed (déodorant)
  • Tchibo: Barista (café)
  • Tropicana: gamme en Turquie (boisson)
  • Vanish: Gold Oxi Action (détergent)
  • Volvic : Juicy (boisson)
  • Yatekomo (alimentation)

Parmi ces 18 lancements, à noter la très forte représentation du DPH, avec 9 produits primés mais aussi des boissons avec 5 produits."L'innovation hors normes est extrêmement rare, mais, malgré certaines croyances, elle n'est ni aléatoire, ni due à la chance. Il existe des raisons très claires qui expliquent pourquoi les consommateurs optent pour certains produits et en délaissent d'autres au cours de leur vie", explique Marcin Penconek, VP Innovation pratice de Nielsen en Europe. 

Théorie de l'emploi 

Ce palmarès se base pour expliquer pourquoi les lancements réussissent ou échouent, en utilisant une approche appelée 'Jobs Theory" ou "Théorie de l'emploi" - l'idée est que ce qui amène une personne à consommer quelque chose n'a pas de lien avec ses qualités propres - comme par exemple ses caractéristiques sociodémographiques - ni avec les attributs du produit, mais bien avec les conditions d'utilisation, de consommation, du produit en question.

« L'idée est que les gens n'achètent pas tant des produits qu'ils ne les empruntent le temps de remplir une mission, de répondre à un besoin au cours de leur vie. Les  « innovateurs » à succès affichent ainsi de l'empathie pour les consommateurs - ils identifient clairement les moments où ces derniers ont des difficultés au quotidien ou ont des aspirations non satisfaites, et innovent autour de ces points-clés », précise Marcin Penconek.

Des bénéfices facilement expliquables à un enfant de huit ans
Virginie Gorgeon, VP Innovation chez Nielsen France complète : « Les innovations hors-normes sont au final des produits qui répondent à certaines problématiques consommateurs d'une manière distinctive et irrésistible ! Ils communiquent simplement leur promesse, permettant aux consommateurs de faire un lien clair entre leur besoin initial et le nouveau produit. Les innovations gagnantes peuvent finalement expliquer très facilement leurs bénéfices à un enfant de huit ans ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA