[CES 2017] Intel met le paquet sur la réalité virtuelle

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Intel avait promis une conférence de presse en immersion et "unique en son genre". Pari réussi pour la firme high-tech américaine qui a annoncé à l’occasion du CES de Las Vegas, qui s’achève dimanche 8 janvier 2016, des nouveautés liées à la réalité virtuelle et la réalité fusionnée.

conférence intel ces 2017
conférence intel ces 2017© intel

Brian Krzanich, PDG d’Intel, l’avait promis. Il a tenu parole en animant une conférence de presse très remarquée à l’occasion du CES, qui se tient jusqu’au 8 janvier 2017 à Las Vegas, Nevada. A travers une série d'expériences VR préenregistrées ou en direct (avec des PC équipés de processeurs Intel® Core™ 7e génération et des casques de réalité virtuelle Oculus Rift), il a invité les quelque 250 personnes de l’assistance à voler en wingsuit (sorte de saut en combinaison ailée) au-dessus de Moab, Utah, dans les chutes de Ban Gioc, Vietnam, ou encore tout près d’une centrale solaire du Nevada à travers un vol de drone à basse altitude. Les personnes présentes ont également pu assister à un match de basket, et ont même vécu une invasion de zombie dans le nouveau jeu VR "Arizona Sunshine".

Un vrai show qui témoigne de la puissance technologique de la réalité virtuelle d'Intel, VOKE VR, sur Oculus Rift. Côté produit, Intel a présenté le premier PC 2-en-1 propulsé par la technologie 10 nm d'Intel et intégrant la nouvelle génération de processeurs Intel. Toujours sur la réalité virtuelle, Intel a annoncé son partenariat avec HypeVR, qui développe des solutions de capture et de lecture VR en ultra-haute-résolution. Dévoilé en août, Project Alloy est une solution de réalité fusionnée tout-en-un permettant de combiner le monde réel et le monde virtuel. Intel a également annoncé la mise en production de cette plateforme matérielle accessible dès 2017.

La 5G au coeur des enjeux

Alors que la société avait annoncé quelques jours avant le CES son intention d'acquérir une participation de 15 % dans HERE, fournisseur global de cartes numériques et de services localisés, Intel a également officialisé son partenariat avec BMW Group, Intel et Mobileye. Une flotte d'environ 40 voitures autonomes va être déployée d’ici la fin de l’année. Une nouvelle marque, baptisée Intel® Go™, sera désormais dédiée aux solutions automobiles de l’entreprise. Elle permettra aux constructeurs de développer à l'avance des solutions adaptées au déploiement de la 5G. Enfin, la conférence a présenté le modem Intel® 5G, premier modem global 5G à supporter tant les spectres sub-6GHz que mmWave. Il permettra aux voitures autonomes de prendre des décisions en une fraction de seconde, tout en transformant la connectivité d'autres applications telles que les villes intelligentes, les drones ou la réalité virtuelle.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA