[CES 2018] Romy dévoile une nouvelle version de son "Nespresso" de la beauté

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l’occasion du CES 2018, la start-up française Romy lance une nouvelle version de son appareil Figure. Plus compact, ce mini laboratoire de formulation cosmétique se glisse plus facilement dans une salle de bain et peut désormais être utilisé par plusieurs personnes.  

Romy Figure 2018
Romy Figure 2018© Romy

Il y a deux ans, la start-up française Romy lançait Figure, un appareil qui permet de créer des crèmes et des sérums chez soi. A la manière d’une cafetière à dosettes, il suffit juste à l’utilisateur d’introduire des capsules d’ingrédients dans la machine. A l’occasion du Consumer Electronics Show (CES) qui se tient du 9 au 12 janvier 2018 à Las Vegas, Romy présente une nouvelle version de Figure. « La technologie reste la même mais notre nouvel appareil est plus compact et ainsi moins encombrant dans la salle de bain, explique Morgan Acas, co-fondateur de Romy. Il peut aussi être utilisé par plusieurs personnes. »

Connecté à une application mobile qui capte en temps réel des données sur l’environnement (climat, pollution…) et les activités de l’utilisateur (sport, sommeil…), le formulateur prescript la combinaison d‘actifs dont la peau a besoin à l’instant T. « En créant le soin à la minute, le consommateur a ainsi accès à un produit personnalisé et frais. La conservation des actifs en capsule permet d’éviter d’avoir recours à des conservateurs », souligne Morgan Acas. Côté prix, la version 2.0 de Figure sera autour des 800 euros.

Outre les améliorations de l’appareil, Romy multiplie les pop-up stores pour faire connaître son système et avoir un contact direct avec les consommateurs. « Nous avons d’abord ouvert une boutique éphémère dans Paris puis dans le centre commercial Parly 2 pour la fin de l’année 2017. Cela nous permet d’affiner notre concept retail. Nous allons enchaîner les pop-up stores en attendant d’ouvrir un flagship dans Paris. Nous sommes aussi en négociations avec des distributeurs beauté », confie Morgan Acas. Romy installe aussi ses appareils dans des hôtels. La start-up qui emploie 12 personnes vise aussi l’international. « C’est pourquoi nous sommes présents sur le CES », conclut Morgan Acas. La nouvelle version de Figure devrait commercialisée d’ici la fin de l’année.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA