Ces start-up qui veulent bousculer le monde du retail [Vidéo]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Réunies au sein du Keyrus Innovation Factory, ces jeunes pousses ont vocation à apporter aux retailers des solutions innovantes à appliquer en magasin, via mobile ou sur les sites e-commerce avec comme objectif l'amélioration de l’expérience-client.

Start Up Business Launch Success Office Desk Concept
Start Up Business Launch Success Office Desk Concept© Rawpixel.com - Fotolia

Un nouvel incubateur parmi d’autres ? Non plutôt un pont entre les grandes entreprises européennes et les start-up. Voici la Keyrus Innovation Factory (KIF), lancée officiellement le 26 mai 2016, qui a pour objectif de réduire la distance entre les deux écosystèmes en aidant les start-ups à conquérir de nouveaux marchés et les grands groupes à bénéficier des dernières innovations technologiques. "On aide les jeunes pousses à se développer en fonction de ce que les clients recherchent", explique Cyril Cohen-Solal, Directeur de Keyrus Innovation Factory. Une approche opérationnelle pour cet incubateur, qui veut à la fois repérer les meilleures innovations et être à l’écoute des enseignes.

Des retailers qui ont parfois du mal à intégrer l'innovation

L’accélérateur bénéficie d’une double présence physique, en France et en Israël au sein de la "Startup Nation"*. En fonction de leurs besoins et de leurs enjeux, il accompagnera les grandes entreprises dans leur recherche de technologies innovantes et dans l’implémentation de nouvelles solutions. Le programme d’incubation, qui dure 6 mois, permettra aux jeunes entrepreneurs de rencontrer et de proposer leurs offres à des grands groupes tout en adaptant leurs solutions et leur stratégie de mise sur le marché. "Ces start-up ont déjà un projet bien avancé et des clients, mais elles parfois besoin d’aide pour se lancer à l’international", poursuit Cyril Cohen-Solal. Côtés retailers, "les grands groupes ont parfois du mal à intégrer l’innovation en entreprise", note-t-il. De son côté, KIF agit également comme un fonds d'amorçage en investissant de manière très sélective dans les start-ups qui viendront enrichir le portefeuille de solutions innovantes de Keyrus. Aperçu de ces start-up présentées par Keyrus le 19 mai 2016, et qui pourraient intéresser les plus grands retailers, si ce n'est pas déjà fait…

Urb-it

Cette société suédoise a mis au point un dispositif de livraison qui n’est pas sans rappeler un certain Uber… Le principe : le client achète un produit et décide du lieu et de l’heure précise à laquelle il va recevoir ses achats. La plateforme s’appuie sur ses "Urbers" pour livrer les achats. Cette véritable plateforme de service client omnicanale, qui allie le web et les magasins physiques, a déjà conquis en France, entre autre, L’Occitane.

Dov-e

Mise au point par une start-up israélienne, Doe est une application mobile qui veut centraliser l’ensemble des points de contact utilisés par les retailers. Magasins, écrans numériques, sites e-commerce, publicités télévisées, annonces radio et même distributeurs automatiques, elle fédère l’ensemble des interactions via les haut-parleurs qui équipent l’ensemble des appareils, jusqu’au paiement.

Alkemics                                                                                  

Cette société française née en 2011 et spécialiste de l’échange de smart data fait le lien entre fournisseur et distributeur. La start-up met à disposition de ses clients une interface dédiée aux fiches produits, et dont le but est de mettre à jour les informations en temps réel de manière fluide et automatisée.

Oorace

Fondée en 2011 par Olivier Figon et Jean-Luc Marini, Oorace est une plateforme digitale ominicanale de gestion des interactions clients en temps réel. Cet outil, orienté connaissance client, a pour objectif d’améliorer l’engagement et donc la confiance en la marque en misant sur l’achat impulsif. Il analyse la psychologie d’achat, les intentions et les attentes via l’ensemble des interactions.

Feelter

Feelter est un agrégateur de réseaux sociaux qui part d’un postulat : "La vérité fait vendre". La start-up entend comprendre l’ensemble des conversations sur les réseaux sociaux, qu’elle analyse et synthétise pour que les marques puissent mieux comprendre leurs clients.

*Livre "Israël, la nation start-up" de Dan Senor & Saul Singeraux éditions Maxima

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

4 commentaires

FRANCESCH

14/07/2016 08h30 - FRANCESCH

Il y a également la société Roxwhale (www.roxwhale.com) qui développe la solution Roxmap. Cette solution agrège les données de différentes technologies (beacon, wifi, tags...) et analyse de manière très précise la parcours client en magasin. Ses indicateurs sont actionnables (car c'est çà le plus important) grâce à un système qui les analyse automatiquement et préconise des actions merchandising. Roxmap permet également la détection de profils en temps réel pour créer des actions géomarketing qualifiées.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Delevigne

27/06/2016 12h45 - Delevigne

Dans le même esprit What the Shop propose également de synchroniser toutes les technologies du magasin avec le smartphone, non pas avec l'ultrason mais tout simplement avec... le wifi : http://www.what-the-shop.com/ Plus efficace que les technos basées sur le son qui nécessitent souvent une app (que peu de clients téléchargent)

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Joly

16/06/2016 14h27 - Joly

Pour la reco orale autour des téléphones, il y a dejà une start up française qui s appelle sync et qui fait déjà ça. Et notamment avec l appui de id invest.. On intégré la techno dans les applications grands publics et il est donc possible d avoir des messages contextuels quand on est exposé à un son qu il vient de la tv, de la radio ou du street marketing

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

CALLIATI

27/05/2016 11h38 - CALLIATI

Connaissez vous la start up reconnue par Gartner : vekia? Pionnier dans le Machine Learning et spécialiste du Retail. www.vekia.fr

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA