Cession : Philips ne fabriquera plus de high-tech

|

Bye-bye l'électronique grand public ! Un an après avoir cédé sa branche télé, Philips a annoncé la semaine dernière la vente de sa branche divertissement, qui produit les chaînes hi-fi, les lecteurs DVD..., au japonais Funai. Le groupe payera 150 M € pour la transaction, auxquels viendront s'ajouter un montant - non communiqué - qui autorisera Funai à apposer, lors des cinq ans et demi à venir, la marque Philips sur les produits. Le même type d'accord qui lie Philips à TP Vision, qui fabrique désormais les téléviseurs à marque Philips.

La transaction devrait être finalisée dans la deuxième moitié de 2013 en ce qui concerne le matériel audio, multimédia et les accessoires. Le transfert des activités vidéo ne s'effectuera qu'en 2017 en raison d'accords de distribution déjà conclus par Philips. La branche consumer lifestyle de Philips continuera de fabriquer rasoirs et brosses à dents électriques, ainsi que du petit électroménager. « Avec cette transaction [...], Philips doit devenir la première société spécialisée dans la santé et le bien-être », a déclaré le directeur exécutif du groupe, Frans van Houten. Philips a, par ailleurs, renoué avec les bénéfices, en 2012 (231 M €), après des pertes de 1,29 Mrd € en 2011.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2260

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous