CGI ouvre son centre d’excellence mondial pour le commerce à Lille

|

CGI, société canadienne spécialisée dans la transformation numérique, vient de créer son centre d’excellence mondial pour le commerce et les services aux consommateurs à  Lille. Il a été inauguré le lundi 20 avril, en présence de Martine Aubry, maire de la ville, et  Serge Godin, fondateur et président exécutif du conseil de CGI. 

L'inauguration du centre d’excellence mondial pour le commerce et les services aux consommateurs de CGI s'est faite en présence de Martine Aubry, Maire de Lille, et 
Serge Godin, Fondateur et président exécutif du conseil de CGI.
L'inauguration du centre d’excellence mondial pour le commerce et les services aux consommateurs de CGI s'est faite en présence de Martine Aubry, Maire de Lille, et Serge Godin, Fondateur et président exécutif du conseil de CGI.© LSA
L’excellence chez CGI sera français, et même lillois. La société canadienne spécialisée dans la transformation numérique a inauguré lundi 20 avril son centre d’excellence mondial pour le commerce et les services aux consommateurs. Son showcase concentre l’ensemble des technologies possible pour le point de vente du futur. Pour Jean-Baptiste Branquart, directeur du centre, « le client est devenu ultra connecté avec son portable. Il accède ainsi à une multitude d’informations et il ne comprend plus qu’un vendeur en point de vente ne lui apporte pas rapidement la réponse à sa question. »
 
On retrouve dans ce magasin test une caméra à reconnaissance faciale (pouvant détecter le sexe, l’âge, mais aussi l’humeur de la personne « scannée »), la reconnaissance et l’interaction en temps réel avec le client grâce à son mobile, les bornes NFC d’affichage de contenus personnalisé, des outils pour les collaborateurs de l’enseigne afin de mieux accueillir et conseiller le client, ou encore un salon connecté. Toutes ces technologies ont été présentées à Martine Aubry, maire de Lille, en présence de Serge Godin, fondateur et président exécutif du conseil de CGI, par les jeunes ingénieurs qui travaillent chez CGI. Des clients grands clients ont également été conviés.
 
Vers une digitalisation du point de vente
 
Dans cet arsenal de nouveautés, certaines solutions arriveront plus vite que d’autres. En France, la reconnaissance faciale passe mal auprès du grand public, mais la détection du client, par une puce RFID dans la carte de fidélisation ou via des beacons, semble davantage trouver sa place. « Le développement de nouvelles technologies varie beaucoup d’un pays à l’autre, certaines populations peuvent trouver les beacons trop intrusifs quand d’autres y voient un intérêt pour recevoir des notifications plus ciblées, explique Stéphane Jaubert, vice-président principal CGI, distribution, produits de luxe et grand public et région nord distribution. Mais toute la transformation numérique passe déjà par le vendeur et son implication. De plus, il convient de bien définir en amont la scénarisation du point de vente. »
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA