Chaises musicales au conseil de surveillance de Carrefour

|

Les membres de la famille Halley, qui ont mis fin en mars à leur pacte d'actionnaires au sein de Carrefour, ont perdu leur dernier siège au sein de son conseil de surveillance où Bernard Arnault vient de faire son entrée.

Carrefour_III

Robert Halley, président du conseil, a démissionné et reste président d'honneur, avec une voix consultative, indique le groupe de distribution dans un communiqué. Amaury de Sèze, actuel vice-président, devient président.

« Robert Halley a fait part au conseil de surveillance de son souhait de voir son rôle évoluer au sein du groupe Carrefour en accord avec les changements récents intervenus au sein de l'actionnariat familial. Il a en conséquence remis ses mandats à la disposition du conseil de surveillance », explique Carrefour.

Par ailleurs, le conseil « a coopté » Bernard Arnault en tant que membre du conseil, « en remplacement de Robert Halley ».

Blue Capital, détenu à parité par le groupe Arnault et le fonds Colony Capital, est monté ces derniers mois à plus de 10% du capital de Carrefour, et avait réclamé en avril un troisième siège au conseil de surveillance.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter