Chamane, l’énergie au naturel

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

DossierÉlaborée par Deveurop, Chamane revendique les propriétés d’une boisson énergisante, mais avec une recette totalement naturelle. Elle se démarque de ses concurrentes notamment par son goût très fruité.

 

« Le chamane fait le lien entre la nature et l’être humain, il va chercher l’énergie dans la nature pour l’apporter aux hommes », explique Pierre-Dominique Martin, directeur général de Deveurop, société spécialisée dans le lancement et le développement de marques de boisson. La présentation peut paraître quelque peu ésotérique, mais, grâce à ce positionnement différenciant, Chamane a séduit un nouveau public avide d’énergie à boire. Bien qu’il soit vendu au rayon frais, le breuvage revendique les mêmes bénéfices que les energy drinks, à savoir un regain de forme quasi immédiat.

Avec une différence de taille : sa recette est entièrement composée d’ingrédients d’origine naturelle. Elle est exempte de conservateurs, colorants ou arômes artificiels. Alors que la plupart des boissons énergisantes contiennent de la taurine, une substance autorisée depuis trois ans en France, mais controversée, Chamane a misé sur le guarana et ses vertus stimulantes. La caféine est également issue du guarana, ainsi que de graines de café vert avant torréfaction. Le goût très fruité du produit (aux fruits rouges et avec 6 % de pur jus de grenade) se démarque de ce qui a cours sur le marché des energy drinks.

 

 

La plupart des adultes ont besoin d’énergie, mais ils ne trouvent pas de réponse qui leur convienne dans les soft drinks.

PIERRE-DOMINIQUE MARTIN, directeur général de Deveurop


Humour et naturalité

Certains consommateurs n’apprécient pas ces saveurs, qu’ils jugent trop chimiques. « Nous visons une cible qui a besoin d’énergie, mais qui refuse de consommer les boissons énergisantes classiques », précise Pierre- Dominique Martin. Il s’agit surtout d’actifs entre 25 et 40 ans, consommateurs de café à défaut d’autre solution. Afin d’être au plus près de leurs attentes, Chamane a privilégié un conditionnement atypique sur le segment : une bouteille en aluminium recyclable, dotée depuis peu d’un bouchon à vis refermable. Et a opté pour une communication humoristique et consensuelle qui met en avant la naturalité. « Nous ne parlons pas de sports extrêmes et il n’y a aucune flamme sur les bouteilles », s’amuse Pierre- Dominique Martin.

Alors que le marché des boissons énergisantes est en plein boum (+ 16 % en valeur et + 21 % en volume en cumul courant à P8 2011 selon Nielsen), l’attente pour un produit alternatif devait être réelle. Depuis son lancement en grande distribution, la marque a écoulé un million de bouteilles. Elle s’est implantée dans la plupart des enseignes et affichait en novembre des ventes moyennes de 50 unités par mois en hypermarchés et 12 en supermarchés. Elle compte renouveler ce succès avec sa variante au goût café, vendue depuis le 1er décembre en exclusivité dans le réseau des magasins de proximité de Casino. Avant de conquérir le reste de la distribution dès avril 2012.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA