Chambre d’enfant : les tendances déco à suivre

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Fini le total look rose mièvre ou bleu bêta ! Si les tons pastel restent incontournables pour la déco des chambres des enfants, ils sont de plus en plus associés à des tons vifs aux inspirations urbaines ou exotiques. Dulux-Valentine révèle, en images, son cahier de tendances…

Haro sur le monochrome ! Les chambres d'enfant, comme celle-ci d'inspiration "nature" par Dulux-Valentine, se parent de touches de couleurs vives pour donner du peps !
Haro sur le monochrome ! Les chambres d'enfant, comme celle-ci d'inspiration "nature" par Dulux-Valentine, se parent de touches de couleurs vives pour donner du peps !© Dulux-Valentine

Une chambre de princesse ? Non, sauf s’il s’agit d’une princesse venant de la lointaine Bali ! Reflet des changements sociétaux, la décoration des chambres d’enfant évolue. Chez les filles, fini le pastel « cul-cul la praline », si le romantisme reste une valeur sûre, il se fait désormais plus exotique. Dépaysement également chez les garçons où les univers urbains ajoutent de nouveaux coloris vifs et modernes. Thème plus unisexe, la nature s’installe durablement dans le décor.

Conservatisme parental versus prescription enfantine

Au cours des dernières années, la décoration des chambres d'enfant a connu de fortes évolutions. Dans le rythme d'abord : "Auparavant, les chambres d'enfant étaient refaites tous les dix ans environ. Aujourd'hui, elles sont repeintes plutôt tous les deux à quatre ans", observe Béatrice Leduby, directrice marketing et "customer excellence" de Dulux-Valentine (groupe Astral). Et si, auparavant, l'influence parentale était prépondérante dans le choix des coloris, la prescription de l'enfant se fait de plus en plus forte. De quoi créer nombre de débats sur les goûts et les couleurs...

"Les parents sont toujours très conservateurs, privilégiant les pastels. Mais, à partir de sept ans, le choix des enfants prend le pas, axé sur trois principales thématiques : l'univers urbain, la nature et les voyages", détaille Béatrice Leduby. Comment concilier ces intérêts divergents ? Par touches : les teintes pastel, toujours très présentes pour les chambres de bébé, sont désormais associées à des coloris plus vifs, comme du jaune, ou plus modernes tels le gris perle. De quoi casser le total look pastel !

Mélanges et mixité

De même, la décoration commence à sortir des classiques du genre et de genre : "Les parents privilégient toujours le bleu et le rose pour les chambres de bébés, mais associés à d'autres teintes comme le blanc. Ils n'hésitent pas aussi à casser les clichés, comme avec des touches de rose ou de violet dans une chambre bleue de garçon", reprend Béatrice Leduby.

Si le rose continue à plaire aux fillettes, la couleur est également traitée de manière plus moderne, avec des associations aux teintes toniques ou exotiques. "La chambre de princesse devient celle d'une princesse de Bali, et celle du Pirate est désormais inspirée des couleurs des Caraïbes", résume Béatrice Leduby.

En termes de types de peintures utilisées, les références monocouches restent privilégiées par les parents. En revanche, les peintures bio ne percent pas : "les consommateurs veulent des produits moins nocifs, mais ils savent que la peinture est un produit chimique. Il y a donc un problème de crédibilité de l'offre", analyse Béatrice Leduby. Leurs principaux critères de choix : un produit sans odeur, mais aussi resistant à l'usure et facile à nettoyer. Connaissant la créativité et l'énergie des enfants, on comprend...

Rose pour les filles... mais des roses exotiques

 

Dynamisme et univers urbain

La nature occupe le vide

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA