Championne des hausses de prix

|

Le biais est là, souligné en gras. Les pâtes sont sacrées haut la main championnes de la catégorie épicerie en gain de chiffre d'affaires pour 2007. Ce rayon a apporté des ventes additionnelles de 86 millions d'euros en une seule année. Pourtant, c'est loin d'être une fierté. Côté volumes, les pâtes régressent. Car, avec ces 86 millions d'euros, le segment est surtout le champion des hausses de prix, dues à la flambée du cours du blé dur. Résultat, cette jolie somme qui s'est évaporée des porte-monnaie français n'est pas allée à des industriels gagnants. Dans l'épicerie salée, c'est la même chose pour le riz et les huiles.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2069

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous