Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Changement de design de la bouteille Ricard

|
Ricard
Ricard© DR

À bientôt 80 ans, le design de la bouteille de Ricard change. Un événement important, dont l'annonce à la presse a réuni Pierre Pringuet, directeur général de Pernod-Ricard, Thierry Billot, son directeur général adjoint, Philippe Savinel, PDG de la société Ricard, mais aussi Patrick Ricard, président du conseil d'administration. Et pour cause. C'est son père, Paul Ricard, qui a créé cet élixir et le dessin de la bouteille en 1932. Mais, alors que les marques mondiales se transforment au fil des années, Ricard, onzième signature mondiale de spiritueux avec 5,4 millions de caisses de 9 litres par an, n'avait rien changé à son look jusqu'à ce que les consommateurs réclament un peu plus de modernité. En effet, tous les trois ans, la société Ricard mène une enquête sur chacune de ses marques.

 

Ne changez rien à l'ADN

C'était en 2009 pour le célèbre anisé. Le verdict des interviewés a été clair : « Ne changez rien à l'ADN de la marque. Mais rajeunissez sa silhouette pour qu'elle gagne en élégance.» Message entendu : imaginées par l'agence de design britannique Coley Porter Bell, les nouvelles bouteilles - de 2 à 200 cl - arriveront en magasins et dans les bars à partir de la finfévrier. La base de la bouteille est rectangulaire, à l'image du logo Ricard, gravé en creux sur les deux flancs de la bouteille.

L'étiquette se sépare en trois parties, avec toujours la feuille d'acanthe et lamention « Pastis de Marseille », emblématiques de la marque. Petit ajout: la signature « Paul Ricard, créateur ». Cette évolution répond aussi aux contraintes du marché. « Il était urgent de se différencier, car nous sommes copiés en permanence», plaide Philippe Savinel. « Nous devions évoluersans nous renier. Devenir plus premium tout en restant populaire», ajoute Michael Merolli, directeur marketing de lasociété. L'enjeu de ce changement est bien de faire acheter du Ricard plutôt qu'un anisé. Car, à la différence du marché des whiskys, celui des anisés est préempté par les MDD (environ 40 % desvolumes).

 

Nouvelles expériences

Cette mutation participe à la stratégie du groupe baptisée The Road to Leadership : «L'innovation et la créativité sont un axe majeur de notre politique, assure Pierre Pringuet. C'est un secteur aux traditions séculaires et sans rupture technologique, mais il est possible d'innover. Regardez Nespresso. On boit du café depuis le XVIIIe siècle, mais cette marque a su transformer sa consommation. » Ces derniers mois, le groupe a lancé une quarantaine d'innovations sur le plan mondial. Parmi celles attendues en France : Absolut Elyx, une vodka suédoise super premium, en test en Grèce, au Canada et au Mexique. Ou la Freeze machine, de Ballantine's, qui transforme ce gin de Londres en cocktail débordant de gaz, « une nouvelle expérience de consommation », assure MartinRiley, directeur marketing du groupe. L'innovation qui a peu de chance d'arriver en linéaires ? Royal Salute 62 Gun Salute, chez Chivas. Un whisky de luxe vendu 2 200 $... Un produit dont raffolent déjà les riches Asiatiques.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter