Chapitre.com met en place une stratégie multicanal

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

développement - Le 4e libraire en ligne de France veut enrichir son offre grâce aux synergies entre le Net et les magasins. Chapitre.com vise une hausse de 60 % de son chiffre d'affaires en 2008.

Adossé depuis 2007 au groupe Bertelsmann, qui détient 49,5 % de son capital, le site de vente de livres en ligne chapitre.com entend concrétiser au plus vite les synergies avec les pôles clubs (France Loisirs, Le Grand Livre du Mois) et surtout librairies (Privat, Forum Espace Culture, Place Media et Alsatia) de DirectGroup France, filiale française du groupe allemand. Le passage progressif, à l'horizon 2009, des 71 librairies de Bertelsmann dans toute la France sous enseigne Chapitre.com devrait y contribuer.

« Aujourd'hui, nous recevons quelque 4 000 commandes par jour, pour un panier moyen de 34 E. À travers ces nouvelles enseignes, nous allons gagner en visibilité et en notoriété au plan national et donc en trafic sur le canal internet », estime Juan Pirlot de Corbion, le président fondateur du site qui prévoit un accroissement de trafic de l'ordre de 50 % d'ici à la fin de l'année.

Tirer avantage des atouts de chaque réseau

Le premier volet de la nouvelle stratégie multicanal consistera en l'émission, à la fin mars, d'une carte de fidélité unique qui sera diffusée via les magasins et sur le site, avec des avantages sur les deux réseaux (remises, participation à des jeux concours, informations). La deuxième étape sera la possibilité, pour les clients de chapitre.com (ils sont actuellement 500 000, dont 300 000 abonnés), de récupérer dans les magasins du réseau les commandes passées sur le site. « Celui-ci deviendra ainsi l'allié des libraires, en contribuant à développer la fréquentation dans les points de vente », se félicite Juan Pirlot de Corbion. La mise en place interviendra avant la fin du premier semestre 2008.

Enfin, le client aura la possibilité de se connecter sur le site depuis le magasin pour commander les références qu'il ne trouve pas en rayon. À sa disposition, un catalogue de 20 millions de références. « Aujourd'hui, la durée de vie d'un livre est de trois à six mois. D'où l'intérêt d'accéder à une large profondeur d'offre en bénéficiant de la spécificité d'une librairie experte en livres anciens, épuisés et d'occasion », reprend Juan Pirlot de Corbion, qui espère, à terme, fidéliser ces nouveaux cyberacheteurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2034

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA