Marchés

Charal cherche à se différencier

|

La marque de viande, qui enregistre une croissance de ses parts de marché sur les surgelés, innove en septembre 2012 sur ses différents segments en proposant des produits avec de la valeur ajoutée afin de se distinguer des MDD.

Charal- apéritif
Charal- apéritif © DR

Au rayon des viandes hachées et élaborées surgelées, Charal est un challenger de taille pour venir concurrencer les MDD. Politique d'innovation dynamique, remontée en gamme de ses produits... Une stratégie qui lui a permis de gagner des points de notoriété dans l'esprit du public. « Les crises sanitaires ont poussé les consommateurs à se tourner vers des produits qualitatifs, à l'image de notre marque », indique Stéphanie Bérard-Gest, responsable de la marque de surgelés Charal. Et pour continuer à être compétitive, la marque innove pour se différencier.

 

Répondre aux attentes des consommateurs

Sur les viandes hachées surgelées, Charal, qui représente une part de marché de 28,8% en volume (+ 11%) et de 33,2% en valeur (+ 14,8%), lancera à partir du mois de septembre L'Authentique. « Il est difficile de se distinguer des concurrents sur le marché des viandes hachées surgelées. Avec notre innovation, nous proposons ainsi un produit plus généreux et proche des standards de la boucherie (120 g), avec davantage de goût et moins de gras (10 % de matière grasse). Nous voulons apporter une dimension gustative qui nous différencie des MDD », précise Stéphanie Bérard-Gest. Sur les viandes élaborées, la marque propose une gamme de boulettes Petits Plats et Apéritif positionnée sur le snacking et les aides culinaires. L'offre sera composée d'une référence nature de 60 boulettes et de deux box micro-ondables de 25 boulettes saveurs italienne et oignon. Enfin, sur les burgers (34% de part de marché en volume et 47% en valeur, CAM au 1er avril 2012, selon SymphonyIRI), « nous avons identifié une attente consommateur pour des produits variés avec du pain, une sauce et du fromage différents », relève la responsable de la marque. Un burger italien - avec un pain ciabatta, une sauce au pesto et une tranche de mozzarella - viendra donc également enrichir les linéaires dès le mois de septembre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter