Charal fait le pari du bœuf premium

|
Charal

Il y a les amateurs de vin, de chocolat, de café et de bonne viande. Charal en est persuadé, et c’est pour séduire cette communauté d’amateurs grandissante que la marque numéro un du rayon boucherie lance à partir du 1er octobre une gamme premium de viandes piécées, Charal Sélection. « Les attentes en matière d’origine, de savoir-faire et de transparence sont fortes », assure Stéphanie Bérard-Gest, directrice marketing. La gamme de quatre références propose des pièces de race normande, qui se caractérisent par une tendreté et un fin persillé (PVI : à partir de 6,50€). Alors que la durée de maturation d’un produit standard ne dépasse pas cinq jours, celle de cette gamme est portée à dix jours minimum garantis. Entrecôte, bavette, faux-filet et pavé de rumsteck (250g et 2 x 130g pour le rumsteck, et 2 x 140g pour le pavé) ont un format généreux. Le packaging noir n’hésite pas à dévoiler le produit par le biais d’une large fenêtre. Pour guider le consommateur dans son acte d’achat, la marque a mis au point un curseur dégustation qui exprime le persillé, l’intensité du goût et la « jutosité ». 

Le plus

  • Le curseur dégustation qui, pour chaque pièce, permet de décrire le persillé, l’intensité du goût et la « jutosité » de la viande.

Les moins

  • Y a-t-il un créneau pour le bœuf premium en GMS ?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2378

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message