Charal lance un Ovni au rayon boucherie, le "tendre de bœuf"

|

Charal innove avec un produit situé entre le haché et le steak. Le leader du rayon boucherie cible ici les jeunes et entend diversifier leur consommation de viandes.

Le Tendre de boeuf est commercialisé en GMS depuis le début du mois d'octobre.
Le Tendre de boeuf est commercialisé en GMS depuis le début du mois d'octobre.

"Un morceau de viande avec autant de gout et de tendreté, ça n’existait, on a donc créé le tendre de bœuf ",résume Stéphanie Bérard-Gest, responsable marketing chez Charal. Le tendre de bœuf, quésaco ? Il s’agit de très fines tranches de bœuf, plus fines encore que pour le carpaccio, qui sont ensuite empilées dans une barquette en plastique. Le résultat donne un morceau de viande plus proche du steak que du haché.

A Bigard le haché, à Charal le steak

"C’est un projet que nous avions dans les cartons depuis un an et demi",  raconte David Ozenne, responsable de l’innovation chez Charal. Il poursuit  : "Avec cette innovation de rupture, nous ciblons une clientèle jeune". Pourquoi alors, ne pas faire un haché premium, pour ces surconsommateurs de viande broyée ? Bigard, autre marque dans le giron du groupe, s’en est chargé, avec le haché du boucher. Le Tendre de bœuf entend quant à lui faire le trait d’union entre les hachés et les morceaux piécés au rayon frais (pas de projet sur les surgelés ou en Restauration hors foyer à ce jour).

Autre argument de poids qui devraient séduire les consommateurs : les deux unités (120 grammes) sont vendues à un prix recommandé à moins de 5 euros. Un prix qui est lui bien plus proche du haché que du steak.

1 commentaire

delample catherine

22/07/2017 16h26 - delample catherine

excellent fondant et facile a macher , j en fait la pub autour de moi

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter