Chez Décathlon, Mars ou Kronenbourg, il fait bon travailler

|

Décathlon est plébiscité par ses salariés parmi les entreprises où il fait bon travailler. Celles du Nord de la France, qui appartiennent au groupe Mulliez, sont particulièrement bien notées.

Décathlon passe de la douzième à la quatrième place dans le classement des entreprises où il fait bon travailler.
Décathlon passe de la douzième à la quatrième place dans le classement des entreprises où il fait bon travailler.© Decathlon

C’est le résultat du 13ème baromètre réalisé par Great Place to Work. Parmi les 171 entreprises participantes, les 180 000 salariés audités, 62 ont été distinguées, parmi lesquelles 22 entreprises de plus de 500 salariés et 40 de moins de 500 salariés. L’industrie et la grande distribution spécialisée font bonne figure. Kronenbourg, Mars et Adidas se distinguent tandis que les distributeurs du Nord de la France remportent la palme : Electro Depot, Décathlon, Kiabi et Leroy Merlin sont au palmarès.

Décathlon quatrième

Parmi les ascensions les plus importantes, celle de Décathlon, qui emploie 60 000 personnes. L’enseigne passe de la douzième à la quatrième place en un an. Ses valeurs d’écoute et de bienveillance en termes de ressources humaines sont connues ; s’y ajoute le système de partage des bénéfices, chaque collaborateur étant actionnaire de l’entreprise. Kronenbourg arrive à la troisième place dans les entreprises de plus de 500 salariés. Les possibilités d’évolution et le pack de rémunération attractif expliquent cette bonne position. Enfin, Mars rempile à la deuxième place. Qualité, responsabilité, mutualité, efficacité et liberté fondent les cinq piliers de la gestion au sein de l’entreprise. Les membres du Comité de direction ont leurs bureaux au milieu de ceux des autres.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message