Marchés

Chiffre d'affaires des PGC : les supermarchés se ressaisissent

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Faut-il déjà y voir un effet de la hausse des prix du carburant ? En tout cas, les ventes de produits de grande consommation et frais libre-service des supermarchés, qui avaient connu un accès de faiblesse en janvier, sont remontées en février. Leur croissance, par rapport à février 2010, se situe au même niveau que celle des hypers, à + 1,5%. À moins que les supers ne captent un peu de la santé du hard-discount qui, niché près de un point au-dessus de ses rivaux, perd un peu de sa vigueur. En termes de rayons, l'épicerie, les boissons et le frais profitent de la progression générale des ventes. Les supermarchés se distinguent sur l'épicerie salée, où ils sont les seuls à progresser. Le hard-discount en fait de même pour les produits d'entretien et les hypermarchés sur les surgelés salés.

Évolution mensuelle du chiffre d'affaires des PGC et du frais LS par rayon, en % par rapport à la même période de 2010

Évolution mensuelle du chiffre d'affaires des produits de grande consommation et du frais en libre-service, en %, d'avril 2010 à février 2011, par rapport à la même période de l'année précédentec

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA