Chiffre d'affaires tous produits : l'attentisme a prévalu avant les fêtes

|

Les hypers et supermarchés ont abordé les fêtes de fin d'année en petite forme : leur chiffre d'affaires hors carburants n'a progressé que de 1% sur les quatre semaines arrêtées au 4 décembre 2011 (par rapport à la même période de 2010). Les grands hypermarchés, en baisse de chiffre d'affaires pour la deuxième période consécutive, tirent l'activité vers le bas. Ces magasins de plus de 6 500 m² affichent, en effet, un chiffre d'affaires en baisse de 0,5%, après un repli de 3,1% sur les quatre semaines précédentes. Des chiffres qui confirment la crise de ce format, alors que les petits hypermarchés (de 2 500 m² à 6 500 m²) sont, eux, en hausse de 4,8% sur le mois et de 4,6%en cumul annuel mobile. En cumul annuel mobile toujours, la croissance du chiffre d'affaires des hypers et supermarchés reste positive, à + 2%. Mais de mois en mois, la progression s'est effritée, reportant les espoirs sur la période des fêtes.

Définition des formats

- Supermarchés - De 400 à 1 200 m2

- Supermarchés + De 1 200 à 2 500 m2

- Hypermarchés -De 2 500 à 6 500 m2

- Hypermarchés + Plus de 6 500 m2

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2210

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations