Cidou revient dans la course

|

La vie de la marque Cidou a connu des hauts et des bas.

Reprise en 2012 par François Tournay (ex-Pago et dirigeant de Fruits et Saveurs), elle revient cette année avec un nouveau logo (un « o » stylisé avec des rayons de soleil) et des packagings en meilleure adéquation avec le marché. Cela avec une gamme large dédiée à l’ambiant : six Pur Jus en bouteille PET de 1 litre (PVI : 1,89 € à 2,10 €), trois nectars en Elopak de 1,75 l (1,95 € à 2,24€), et quatre références en Tetra Pak 33 cl, dotées d’un bouchon (0,89 € à 0,99 €).

« Pour nos nectars, nous avons diminué la contenance de 2l à 1,75 l, explique François Tournay. Ils sont haut de gamme, sans sucre ajouté, car ils sont additionnés de jus de raisin. Du coup, nos prix étaient décalés par rapport aux autres présents sur le marché, notamment les premiers prix. En diminuant la contenance, nous réduisons le prix, ce qui remet nos nectars dans la course. » Et puis, Cidou indique qu’il est « made in France » pour ses jus de pomme et de tomate. Une référence de jus de raisin issu des terroirs hexagonaux pourrait apparaître en 2016. L’origine est un atout pour cette signature que les Français ont gardée en mémoire, grâce au slogan simple mais efficace : « Cidou, c’est si doux ».

LE PLUS

  • Cidou est une marque à laquelle les Français sont restés attachés.

Le moins

  • Le marché du jus de fruits est très bagarré. Difficile de s’y (re) faire une place.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2367

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message