Cigusto veut s’imposer sur le marché de la cigarette électronique

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dans un marché français qui représente déjà entre 100 et 200 millions d’euros de chiffre d’affaires, Cigusto avec ses 21 points de vente, dont deux en propre, représente déjà un acteur de premier plan derrière le leader Clopinette. L’enseigne de cigarette électronique prévoit d’ouvrir 60 à 70 points de vente d’ici juin 2014.

Le nouveau concept de Cigusto veut se positionner sur le haut de gamme de la cigarette électronique.
Le nouveau concept de Cigusto veut se positionner sur le haut de gamme de la cigarette électronique.

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

"Notre objectif est d’atteindre 120 boutiques fin 2014 avec des franchisés partenaires", indique Franck Delille, directeur du réseau et du développement. L’enseigne vise prioritairement les emplacements numéro un de grandes villes ou des centres commerciaux avec une surface comprise entre 35 et 60m2.

Concept haut-de-gamme

Le concept se veut plus haut de gamme que son principal concurrent avec un espace lounge et une machine Nespresso à disposition, pour pouvoir tester de façon agréable, et avec différents dosages de nicotines (0mg, 6mg, 12mg ou 16mg), les produits proposés sur une table des saveurs. Aux murs, des tableaux représentent des fruits afin de capitaliser sur une image nature, "car nos 35 saveurs (fruitées, tabac, gourmandes) sont fabriquées à base d’arômes naturels", précise Franck Delille qui ajoute: "dès janvier 2014, nous aurons recours à un laboratoire indépendant qui analysera les liquides. L’idée est de sécuriser les consommateurs qui ont le droit de savoir ce qu’ils inhalent".

Web-to-Store

Dans ce marché anarchique de la cigarette électronique, l’objectif est de créer un concept "safe". Côté prix, les cigarettes oscillent entre 49 et 120€ pour les produits les plus élaborés. Les clients pourront également commander leur produit sur un site marchand conçu pour faire du web2store avec un accès aux stocks des magasins. En 2014 l'enseigne, basée à Orléans, vise un CA de 22 millions d'euros.

1 commentaire

Jasmine

17/12/2013 17h41 - Jasmine

Et ils vont faire quoi quand tous les modèles et liquides seront interdits à part des modèles bas de gamme vendus par les buralistes ? http://www.absolut-vapor.com/addiction-tabac/cataclysme-sur-la-cigarette-electronique-leurope-tranche/
Ils pourront toujours se reconvertir en boutique Nespresso après tout...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA