Claire's multiplie les partenariats dans la distribution

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne d’accessoires de beauté développe désormais ses points de vente via des corners comme chez Toys ‘ R ’ Us et aux Galeries Lafayette. Un changement de stratégie au niveau mondial qui se décline en France.

Après les Galeries Lafayette, à Paris, Claire’s est présent dans le nouveau concept du Carrefour de Villiers-en-Bière.
Après les Galeries Lafayette, à Paris, Claire’s est présent dans le nouveau concept du Carrefour de Villiers-en-Bière.© ©Morgan Leclerc

C’est un leader discret. Sur le marché des bijoux fantaisie et des accessoires de coiffure pour enfants et adolescents, Claire’s est largement en tête dans l’Hexagone avec ses 240 boutiques. L’enseigne américaine bénéficie ici d’une forte notoriété et se dit moins concurrencée que sur d’autres marchés comme le Royaume-Uni. « La France est notre troisième marché, après les États-Unis et le Royaume-Uni, confie Hind Palmer, directrice communication et marketing monde du groupe. C’est l’un des plus rentables. » Sans donner son chiffre d’affaires, la société assure être en croissance. « Depuis la crise économique, le commerce a connu des années difficiles. Malgré tout, nous avons continué à progresser en France », déclare Hind Palmer.

Des nouveautés tous les jours

Claire’s propose en moyenne 6 000 références dans ses magasins et sur son site marchand. « Notre force est notre réactivité. Nous suivons évidemment les tendances des défilés, mais aussi celles qui émergent sur les réseaux sociaux afin de proposer rapidement des collections qui leur correspondent, et qui, globalement, sont les mêmes dans tous les pays », poursuit Hind Palmer. Par exemple, Claire’s observe actuellement le retour en force des chokers, autrement dit les colliers ras-du-cou. Tous les mois, un nouveau merchandising mettant en valeur des gammes différentes est proposé. « Dans certains points de vente, les clients peuvent trouver des nouveautés tous les jours », soutient Hind Palmer.

Une équipe « concessions »

Si le cœur de cible reste les adolescentes de 11 à 15 ans, Claire’s s’intéresse aussi aux enfants. Une offre qui se développe grâce à des partenariats avec d’autres enseignes. « Il y a deux ans, le groupe a changé de stratégie. Aux États-Unis, nous avons conclu un accord avec Toys ‘ R ’ Us et développé des concessions. Le modèle a ensuite été décliné, notamment en France, explique Hind Palmer. Ici, nous avons aussi commencé à distribuer nos produits aux Galeries Lafayette. »

En tout, Claire’s dénombre 113 corners chez Toys ‘ R ’ Us et aux Galeries, et ne compte pas s’arrêter là. « Nous avons doublé la taille de notre corner dans l’espace enfant des Galeries Lafayette Haussmann. En 2017, nous en installerons d’autres dans divers magasins de l’ensei­gne, en province par exemple », annonce Hind Palmer.

Une équipe est dédiée au développement des concessions. « Nous sommes en négociations avec deux autres enseignes », confie la directrice marketing en se refusant à donner leurs noms. Toutefois, quand nous avions visité le nouveau concept d’hypermarché Carrefour, à Villiers-en-Bière, nous avions remarqué des meubles de bijoux Claire’s au niveau du textile adultes et enfants. Un test qui sera peut-être dupliqué dans d’autres magasins de l’enseigne.

En chiffres

  • 240 boutiques Claire’s
  • 113 corners chez Toys ‘ R ’ Us et aux Galeries Lafayette
  • 6 000 références

Source : Claire’s

« La France est notre troisième marché, après les États-Unis et le Royaume-Uni. C’est l’un des plus rentables. »

Hind Palmer, directrice communication et marketing monde de Claire’s Inc.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2438

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA