15 / 29

Click et collect, Amazon et Asda lorgnent le métro londonien

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Amazon compte installer les mêmes casiers que ceux mis en place aux États-Unis (ici, chez Staples).
Amazon compte installer les mêmes casiers que ceux mis en place aux États-Unis (ici, chez Staples).

Le métro londonien et ses millions de passagers quotidiens sont la nouvelle cible des retailers outre-Manche. Le plus rapide a été Asda. Le numéro 2 de l'alimentaire a installé la semaine dernière des casiers de retrait de marchandises dans six parkings relais de stations de métro de la capitale anglaise. La commande passée avant midi est récupérable dans l'après-midi.

Amazon, de son côté, discute avec Transport for London (TfL), l'opérateur du métro britannique, afin d'installer des casiers de retrait de ses commandes en ligne dans les stations, en lieu et place des guichets physiques d'achat de tickets, qui vont bientôt disparaître. Amazon prévoit la date de 2015 pour greffer ses fameux « lockers » dans le métro. Un timing qui ne doit rien au hasard : à cette date, le métro londonien sera ouvert et accessible vingt-quatre heures sur vingt-quatre aux usagers. Le début d'un véritable phénomène outre-Manche ?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2299

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA