Clin d’oeil : Antikal « glamourise » le calcaire

|

Paris, un matin de beau temps, près du Louvre. Un tailleur de pierre avec moustache, béret, et chemise du XIXe, fait son apparition. Sur fond de musique de grand film hollywoodien, il commence à tailler un bloc de pierre calcaire, sous le regard de badauds. Marteau, burins, l’homme a tous ses outils… Même de l’Antikal ! C’est avec ainsi que la marque d’entretien de P & G a cherché à rendre l’entretien plus glamour. Si la mise en scène va très loin, au moins, le spectateur retient le message.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2313

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous