Cnova (Cdiscount) réduit ses pertes à -35 millions d'euros en 2018

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT La branche e-commerce du groupe Casino publie ses résultats 2018. La marge brute est en hausse, l'Ebitda passe dans le vert et le flux de trésorerie disponible aussi.

Cnova (Cdiscount) réduit ses pertes à -35 millions d'euros en 2018
Cnova (Cdiscount) réduit ses pertes à -35 millions d'euros en 2018© Cdiscount

Cnova, la branche e-commerce du groupe Casino qui opère en particulier Cdiscount, affiche en 2018 une marge brute en hausse de +22,5% à 336,7 millions d'euros, notamment grâce à une accélération au deuxième semestre de +2,7 points. Les revenus de monétisation sont en croissance de +23% à 64 millions d'euros (en particulier grâce à la progression de 128% des ventes marketing de la marketplace, au bon démarrage de services BtoBtoC rémunérés à la commission comme le voyage ou l'énergie, ainsi qu'à l'expansion des services financiers).

L'Ebitda en ressort en nette amélioration : il progresse de -6,3 à +25,5 millions d'euros (et de -0.3 à 29,7 millions pour Cdiscount). De quoi permettre au résultat net de passer de -102,6 millions d'euros en 2017 à -35,3 millions en 2018. La croissance a d'ailleurs été rentable au deuxième semestre, avec un volume d'affaires en progression organique de +10,7% (incluant services et ventes en corners, mais excluant les ventes auprès des hypers et supers du Groupe Casino et 1001pneus, acquis en octobre) pour un Ebit de 12,4 millions d'euros.

De plus, le flux de trésorerie disponible est désormais positif de 69,7 millions d'euros, contre -336,2 millions un an avant. Outre l'augmentation de la rentabilité opérationnelle, cette amélioration est à porter au crédit de l'amélioration du BFR résultant du plan d'optimisation des stocks et de l'impact positif de la part croissance de la marketplace dans le volume d'affaies.

+9,3% de VA 2018, +5,1% de CA 2018

Pour mémoire, Cnova avait publié le 11 janvier un volume d'affaires 2018 en croissance organique de 9,3% à 3,6 milliards d'euros, porté par :

  • la contribution en hausse de la marketplace (+3,9 points), pour un volume d'affaires de 1,1 milliard d'euros (+12,3%) grâce à l'accroissement du nombre de références disponibles de 37% et de la part des commandes traitées par le service Fulfillment by Cdiscount (+7 points dans le VA marketplace)
  • celle des services BtoC (+1,5 point)
  • celle des corners Géant (+1,6 point)

Le chiffre d'affaires de Cdiscount s'est élevé en 2018 à 2,2 milliards d'euros (+5,1% de croissance organique) et sa marge brute à 337 millions d'euros soit 15,5% du CA (+2 points).

Pérenniser la croissance rentable

En guise de perspectives, Cnova conclut que "Cdiscount va désormais se concentrer sur l’accélération de sa transformation vers un modèle de plateforme générateur de croissance rentable. En développant ses actifs clefs (clients, partenaires et technologie de pointe), Cdiscount va accroître l’expansion :

  • d’une marketplace de produits, qui est au coeur de ce modèle et continuera à croître fortement dans les prochaines années,
  • d’une plateforme de services, qui se développe déjà de manière prometteuse sur les services du quotidien et les loisirs,
  • d’une plateforme publicitaire enrichie et qui sera bientôt rendue accessible à tous ses partenaires.

En conséquence, Cdiscount anticipe pour 2019 et les années à venir une accélération du rythme de croissance de son GMV (volume d'affaires) et une forte amélioration de son Ebitda."

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA