Marchés

Colgate-Palmolive augmente ses ventes, dans "un environnement concurrentiel intense"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT Hausse des ventes et des bénéfices pour le fabricant américain de produits d'hygiène et de cosmétiques Colgate-Palmolive.

colgate

Il comptabilise 1,7% de hausse de bénéfices pour l'ensemble de 2012. Le tout tiré notamment par une hausse de ses ventes et la restructuration en cours, prévue jusque 2016. Le chiffre d'affaires croît de 2% atteignant 17,10 milliards de dollars, quasiment en ligne avec ce qu’attendaient les analystes de Wall Street (17,12 dollars).

Pour le quatrième trimestre le bénéfice progresse de 1,4% à 598 millions de dollars, légèrement meilleur qu'attendu. Il ressort à 1,41 dollar par action hors éléments exceptionnels alors que les analystes tablaient en moyenne sur 1,40 dollar. Les voilà satisfaits.

Les ventes ont augmenté de 2,7% sur les trois derniers mois de l'exercice à 4,29 milliards. Les prévisions estimaient des ventes à 4,31 milliards. Les régions les plus favorables sont, comme d’habitude, l'Asie puis l'Amérique du Nord. Les ventes en Amérique du sud n'ont progressé que de 1,5% et celles d'Europe-Afrique sont restées inchangées sur un an.

La restructuration avance "comme prévu"

Cité dans un communiqué, le PDG de l’entreprise Ian Cook s’estimait "satisfait d'avoir fini l'année avec un autre trimestre de forte rentabilité" et ce dans "un environnement concurrentiel intense, […] et des conditions macroéconomiques difficiles dans le monde"

Il a précisé que la restructuration du groupe - suppression de 2.300 emplois dans le monde - « avançait comme prévu » et que de nombreux produits étaient en développement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA