Colgate-Palmolive en léger recul au troisième trimestre

|

RÉSULTAT Les ventes du groupe américain ont été affectées par la hausse du dollar, et plus particulièrement en Amérique latine.

Ian Cook, Pdg de Colgate-Palmolive
Ian Cook, Pdg de Colgate-Palmolive

Le chiffre d'affaires de Colgate-Palmolive au troisième trimestre s’élève à 4,379 milliards de dollars, soit un léger recul de 0,5% sur un an. Les ventes ont été affectées par un effet de change défavorable (-4%) malgré la hausse des volumes (+2%) et des prix (+1,5%). La hausse du dollar a été particulièrement pénalisante (effet de -11% sur un chiffre d'affaires en recul de 4,5%) en Amérique Latine, le plus gros débouché pour les produits d'hygiène de Colgate-Palmolive, qui y a réalisé 27% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre contre 20% en Europe/Pacifique, 18% en Amérique du Nord, 15% en Asie et 7% en Afrique/Eurasie.

Cet effet de change a été en revanche positif (à hauteur de 0,5%) pour la zone Europe/Pacifique, où des campagnes promotionnelles ont en revanche fait baisser les prix (effet négatif de 2,5% sur le chiffre d'affaires qui a progressé de 0,5%). Le bénéfice net du groupe est de 542 millions d'euros, en recul de 17,3% sur un an. Pour l'ensemble de l'année 2014, Colgate-Palmolive se veut toujours optimiste et promet "une forte croissance organique des ventes et une expansion des marges", mais a révisé à la baisse sa prévision de bénéfice par action annuel, qui devrait augmenter de 3% à 4%, compte tenu de l'évolution du dollar, contre une hausse attendue entre 4 et 5%. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message